Réduire les frais de l’école

Favoriser un soutien scolaire gratuit à l’école

« Un prof de math a glissé un petit mot dans le journal de classe pour recommander un cours de rattrapage à 23 € de l’heure. C’est lui qui donnait ces cours. Pas de généralisation à propos des enseignants. Mais cette situation n’est pas normale. »

Michaël, 39 ans, père de 2 ados

Une précision d’entrée de jeu : par ‘soutien scolaire’, nous désignons les activités de remédiation pour les enfants en diffi culté ou en échec scolaire. Il ne s’agit pas des cours particuliers suivis pour améliorer le niveau d’un élève dont la réussite ne pose pas de problème. 80% des parents qui ont recours à un soutien scolaire le font à la demande de l’école. Dans l’enquête 2011 de la Ligue des familles, des parents d’élèves du secondaire nous ont dit consacrer jusqu’à 1.500 par an.

Des entreprises privées s’emparent progressivement de la rémédiation scolaire et des cours de rattrapage pour en faire un marché juteux. Elles répondent à une demande de parents inquiets qui y mettent le prix, et qui estiment ne pas pouvoir trouver une réponse satisfaisante au sein de l’école. Il y a danger de creuser les inégalités déjà bien présentes en légitimant un système scolaire à plusieurs vitesses.