Activités MouvementÊtre fami-ambassadeur

Le témoignage de Françoise Lequeux, maman de Damien, Samuel et Hugues

« Comprendre l’enjeu des élections »

J’ai été présidente de la locale d’Étalle et de la régionale du Sud-Luxembourg, ainsi que membre de l’AG et du CA du Mouvement pendant neuf ans. Si j’ai accepté ces fonctions, c’était aussi pour représenter la province du Luxembourg et tous ses relais locaux. Les réalités des communes rurales ne sont pas toujours les mêmes que celles des communes urbaines. Parfois, les projets initiés à Bruxelles ne sont pas applicables dans les plus petites communes. L’important pour moi est que chaque bénévole se « retrouve » dans les projets de la Ligue et puisse les utiliser ou les appliquer dans sa commune.
J’ai été échevine de l’enseignement de la commune. Celle-ci a mis en place la Commission Accueil Temps Libre pour défendre les familles et l’accueil de l’enfant en milieu scolaire, en particulier lors des petits congés. À Pâques et en été, la commune organise des plaines de vacances. L’accueil extrascolaire avant et après les cours est pris en charge par l’asbl Stabulaccueil dans toutes les écoles de l’entité. Notre commune est très à l’écoute des parents, même s’il n’est pas possible de faire plaisir à tout le monde.

Dans notre relais local d’Étalle, nous avons parlé du jeu de cartes proposé par la Ligue des familles comme outil de mobilisation en vue des prochaines élections. À mes yeux, la priorité des priorités devrait être la qualité de l’accueil des enfants, en soutenant la formation et la professionnalisation des accueillantes, ce que l’on tente d’obtenir à travers la CCATL. Nous avons également réfléchi à l’idée de proposer une réunion d’informations pour les jeunes de 18 à 25 ans en vue des élections communales et régionales. Les jeunes doivent en comprendre l’enjeu et l’importance.