Activités MouvementLe Ligueur du Mouvement

Dison : la vidéo pour porter ses idées

Des groupes locaux constitués de membres de la Ligue des familles portent des activités dans leur commune. En matière d’Éducation Permanente, nos chargées de projets regroupent également des hommes et des femmes qui s’engagent dans une action citoyenne. Depuis l’an dernier, c’est le cas à Dison où une réflexion est menée autour d’un aménagement urbain.

Ce projet s’intitule Présence TV car ses initiateurs veulent s’appuyer sur l’outil télé pour faire passer leurs revendications. Celles-ci concernent le réaménagement d’une rue à Dison, la rue du Biez, auquel réfléchit depuis un an un collectif citoyen. Sa promotion auprès du Collège communal sera portée par la réalisation d’une vidéo, en collaboration avec la. web-tv du Centre culturel de Dison. N’importe quel Disonais, en s’associant avec d’autres personnes, peut y créer son propre reportage local, accompagné par le personnel du Centre culturel… le tout, gratuitement. Une caméra, un micro, un script décrivant les grandes étapes du projet vidéo, et c’est parti. En l’espace de 4 à 5 séances, on peut utiliser le matériel, et même, participer au montage.

Constater, réfléchir, proposer, agir

Tout est parti du constat que de nombreuses familles habitent dans les quartiers du Centre et de l’Industrie, à Dison, jolie commune en province de Liège, près de Verviers, mais qu’aucune aire de jeux n’était adaptée et facilement accessible pour les enfants et leurs parents. Un constat déjà établi en 2000. Sans suite. Le groupe a donc décidé de retourner vers les autres habitants du cru pour entendre leurs avis. Tous semblaient d’accord : il était nécessaire de réaménager la rue du Biez. Pour trouver des idées, les participants volontaires ont visité trois aires de jeux particulièrement bien pensées dans les environs de Dison : celles d’Heusy, Ensival et Mangonbroux.

S’associer

Outre les partenaires comme le Plan de Cohésion social, le Centre culturel ou l’AMO Le Cap, plusieurs personnes ont été associées à la démarche, par exemple une représentante du service technique des travaux de la commune, notamment pour aborder avec elle ce qui est réalisable ou pas, ou encore Logivesdre, la société de logements publics de la région. Le groupe a également participé à la 3e Rencontre Internationale des Territoires de Coresponsabilité qui s’est  déroulé à l'Académie de musique de Braine-l'Alleud en novembre 2016.

Rencontrer les autorités

Avoir des idées est une chose, les faire aboutir en est une autre. Pour cela, il est nécessaire de trouver des alliés. « Nous voulions rencontrer Monsieur le Bourgmestre pour lui présenter notre projet, se souvient une des participantes. Mais nous avions un peu le trac de le rencontrer en tête-à-tête. Nous avons donc préparé et répété cette réunion pour nous sentir à l’aise. Le 12 mai 2016, nous l’avons rencontré pour obtenir son accord. Il était ouvert à l’idée de réaménager la rue du Biez pour en faire une aire de jeux adaptée aux enfants. Nous pouvions poursuivre notre projet ! »

Décider ensemble

Afin de mettre ensemble les idées des uns et des autres, parents et enfants main dans la main, de réfléchir à des solutions concrètes et de prioriser leurs souhaits, les personnes impliquées se sont retrouvées lors d’un atelier créatif de dessin et de collage. Par deux, elles ont imaginé à quoi pourrait ressembler la rue du Biez en bout de course. C’est ainsi qu’une bonne dizaine de propositions ont été adoptées par tous. « Quand nous aurons terminé notre reportage vidéo, nous le présenterons au Collège communal pour qu’il valide notre projet, précise Ingrid Desramault, chargée de projets Éducation Permanente qui suit le projet pour la Ligue des familles. Une fois acceptées, nous pourrons concrétiser nos idées d’aménagement en collaboration avec des professionnels du métier. »

Michel Torrekens