Activités MouvementLe Ligueur du Mouvement

Eghezée : la culture à grands pas

L’accès à la culture pour tous et singulièrement dès le plus jeune constitue un des combats essentiels de la Ligue des familles. Celui-ci se traduit par l’organisation du prix Bernard Versele, mais également par l’action de certains de nos groupes locaux sur le terrain. C’est ainsi que le groupe local d’Éghezée a accepté de s’associer au Centre Culturel de la commune pour la première édition d’un festival orienté sur la petite enfance.

À côté de ses publications, de ses combats, de ses services et de ses avantages, la Ligue, c’est aussi une présence sur le terrain. Une proximité avec les parents et leurs attentes locales. Des actions concrètes qui font mouvement. Une visibilité aussi pour notre association.

À tout-petits pas, l’atout parents d’éghezée

C’est ainsi que le groupe local d’Éghezée s’est associé récemment au tout nouveau festival À tout-petits pas du Centre culturel pour les tout-petits, autour des cinq sens, en collaboration avec l’ONE. Une manière pour les parents de jeunes enfants de découvrir tout ce qu’il est possible de réaliser avec leurs petits bouts, d’approfondir les liens, de stimuler leur créativité et leur sensibilité, d’élargir la palette du métier de parents.

Au programme : des spectacles, des ateliers artistiques et bien-être, des expériences sensorielles, de l’éveil musical avec l’asbl Musisphère, un accompagnement affectif du bébé par le jeu avec l’asbl Naissance affective, une séance de relaxation avec l’asbl Universoi… Sans oublier une conférence autour du langage chez les tout-petits. De quoi devenir de super parents !

Un besoin et une demande

Marie Jeanne Honnof, maman de cinq enfants, volontaire de la Ligue des familles à Éghezée et animatrice, a pu constater sur place combien les parents sont demandeurs de ces activités culturelles. « La Ligue, se souvient-elle, c’est une affaire de famille ! Mon beau-père et son frère y ont toujours milité, puis mon mari, son frère et ma belle-sœur ont rejoint le comité. » D’emblée, la culture est au cœur de leurs actions, car elle permet la rencontre entre les gens et d’appréhender le monde alentour par la création, que ce soit celle que l’on admire ou celle dont on est l’acteur : «  Un jour, le comité a souhaité organiser « Le livre fou ». Ils m’ont demandé de présenter le projet dans les écoles… J’ai aussi intégré le comité pour prendre en charge l’organisation d’activités culturelles et d’éducation permanente. La philosophie de la Ligue et les actions menées pour préserver les droits et le bien-être des familles font sens pour nous. C’est tout naturellement que nous avons porté la parole de la Ligue auprès des familles. »

« Lorsqu’un projet à destination des familles se profile, explique Marie Jeanne, je recueille l’avis des membres pour inviter la Ligue à s’impliquer. C’est ainsi que la Ligue est devenue un partenaire privilégié du festival « À tout-Petit pas », une première à Éghezée. Clairement, les jeunes parents sont demandeurs d’activités culturelles et artistiques pour les tout-petits. Notre objectif est de toucher les familles qui n’ont pas d’habitudes culturelles, mais là il y a encore un gros travail à faire ! »
Lors du festival, le groupe a proposé une conférence sur le langage des tout-petits, pour aider les parents dans leur tâche d’éducation. « Certains sont parfois démunis face à certains comportements des enfants. Savoir qu’ils ne sont pas seuls à vivre des difficultés, qu’il existe des pistes, des personnes pour les aider, voilà le but des conférences. »

Michel Torrekens