Activités MouvementLe Ligueur du Mouvement

Nivelles : soutenir la parentalité en prison

 

En Belgique, 10.000 enfants vivent sans leur papa ou leur maman incarcérés. Pourtant, ces derniers sont a priori des parents comme vous et moi qu’une erreur de parcours ne devrait pas être sanctionnée doublement. Sans oublier bien sûr l’enfant qui n’a rien fait pour être ainsi privé de l’un de ses parents.

De par les conditions de la vie carcérale, la parentalité de ces hommes et femmes est rendue compliquée. Ce qui ne veut pas dire qu’elle soit impossible et que rien ne se fasse. La Croix-Rouge par exemple s’efforce d’empêcher que les liens familiaux ne se brisent par diverses actions de professionnels et de volontaires, via notamment son services Itinérances où des bénévoles servent de chauffeurs pour les trajets vers le lieu d’incarcération. À Nivelles et à Ittre, l’asbl La Touline a pris à bras le corps ce problème. Depuis 1986, La Touline est reconnue comme service d’aide aux victimes et aux proches de victimes d’une infraction, mais également aux personnes qui ont commis une infraction, ainsi qu’à leurs proches.

Devenir acteur de sa paternité

À Nivelles, prison qui accueille exclusivement des hommes, La Touline organise des visites d’enfants auprès de leur papa détenu. C’est dans ce cadre qu’un partenariat récent a été mis sur pied avec la Ligue des familles, via nos chargées de projets Éducation Permanente. « Notre rôle est d’interroger le lien parent-enfant, de questionner le fait d’être père dans ce cadre particulier, explique Anne-Sophie Hubaux de la Ligue des familles. L’objectif est de créer un groupe de pères pour qu’ils puissent préparer ce moment de rencontre, qu’ils en deviennent acteurs, en confiance dans leurs capacités. » Et les questions sont nombreuses : comment un père en prison peut-il garder une fonction paternelle ? Comment conserver son autorité quand on a soi-même violé la Loi ? Que dire à son enfant sur ce que l’on a commis ? Quels mots utiliser ?... Trois, quatre rencontres ont déjà eu lieu en se basant sur un théâtre de marionnettes.

Concrètement, comment cela se passent ces visites encadrées ? Chaque 1er et 3e mercredis du mois, de 14h30 à 16h30, des jeux de société, des livres, du matériel de dessin et de bricolage sont mis à disposition dans la salle des visites spécialement aménagée pour l’occasion en différents espaces d’activités. Cet aménagement permet de veiller – et c’est important – aux différentes tranches d’âges. Carnaval, Pâques, fête des pères, rentrée des classes, Saint-Nicolas, Noël sont autant de rendez-vous du calendrier de la vie enfantine qui permettent l’organisation de moments plus festifs. C’est dans le même esprit qu’à la demande des parents qui le désirent, un petit goûter d’anniversaire peut être prévu, occasion pour le papa de commander éventuellement un petit cadeau. Les activités se font en présence d’intervenants de la Touline qui veillent au bon déroulement de l’après-midi et qui se tiennent à disposition des personnes présentes. Signalons que La Touline mobilise également une trentaine de bénévoles pour apporter une écoute, une présence aux personnes en détention.

Attention politique

Tout le monde ne peut pas apporter ce soutien de proximité. Mais droits des enfants et droits des détenus méritent toute notre  attention, notamment à l’occasion de la campagne paneuropéenne « Ce n’est pas ma sentence, et pourtant c’est ma peine », organisée en juin par l’association COPE (Children Of Prisoners Europe).

La campagne a commencé en 2010 sans budget et elle a lieu à présent chaque année à travers l’Europe et dans des pays aussi lointains que les États-Unis, le Brésil et la Nouvelle-Zélande. Leur cible : les principaux responsables politiques ainsi que les médias et le grand public en utilisant des outils en ligne, des vidéos, des œuvres d’art, des courriels et les médias sociaux.

http://www.croix-rouge.be/activites/solidarite/aide-a-lenface-vulnerable/itinerances

http://www.latouline.be

Lien vers la campagne COPE et leur vidéo : http://childrenofprisoners.eu/campaign/