Le droit individuel de chaque enfant à des allocations familiales

1 avril 2010


Le système des allocations familiales tel qu’il a été conçu au début du 20ème siècle est à revoir en raison du fait que :

  • il s’adapte difficilement à la diversité familiale ;
  • il est menacé par les conflits communautaires ;
  • il crée des discriminations entre enfants ;
  • il ne prend pas suffisamment en compte les besoins de l’enfant.

En raison de sa légitimité et de son histoire, la Ligue des familles poursuit un combat en matière d’allocations familiales. Ses revendications portent sur :

  • le droit individuel de chaque enfant à des allocations familiales en vue d’aboutir à un système universel ;
  • une revalorisation des allocations familiales en vue de les lier effectivement au bien-être de tous les enfants ;
  • un maintien des solidarités interpersonnelles, intergénérationnelles et redistributives au sein de l’Etat belge.

 

Ce combat est central pour le soutien à la parentalité. En effet, la vocation des allocations familiales est de permettre aux parents d’assurer l’éducation de leurs enfants. C’est pourquoi nous revendiquons un droit universel, c’est-à-dire pour tous les parents indépendamment de leur situation. Précisons ici que ce n’est pas aux allocations familiales de lutter contre les inégalités mais à l’impôt.

 

Enfin, la défense d’un droit individuel de chaque enfant, de son bien-être et de l’égalité entre enfants permet de prendre en compte la diversité des itinéraires de parents et d’enfants, de renforcer la responsabilité parentale et de développer des formes de solidarité collectives.

 

a

Votre navigateur ne peut pas afficher des fichiers pdf, suivez ce lien pour le télécharger