Allocations d’études supérieures. Le système actuel, ses limites, les évolutions prochaines

1 décembre 2012


Les allocations d’études supérieures permettent chaque année à environ 30.000 jeunes de bénéficier d’une aide financière pour mener leurs études supérieures à bien.

Le système d’allocations d’études actuel prévoit diverses conditions pour pouvoir en bénéficier :

  • des conditions financières ;
  • des conditions de réussite ;
  • des conditions d’âge et de nationalité.

Le système actuel pose de nombreux problèmes.

Outre le fait qu’une allocation d’études ne couvre pas l’ensemble des frais engendrés par une année d’études supérieures, les conditions pour pouvoir bénéficier d’une allocation d’études supérieures ne sont pas adaptées à la réalité sociale.

De nombreux acteurs demandent depuis des années une réforme du système de bourses d’études ; demande entendue par le Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Il est ainsi clairement indiqué dans la Déclaration de Politique Communautaire 2009-2014 que le Gouvernement s’engage à réformer le système d’allocations d’études. Un projet d’arrêté du Gouvernement modifiant certains aspects de la législation vient d'être déposé, début décembre 2012, par le ministre de l'enseignement supérieur.

 

a

Votre navigateur ne peut pas afficher des fichiers pdf, suivez ce lien pour le télécharger