Une note de frais pour les coûts de l’école. Concrétisation de la proposition de la Ligue des familles

27 mars 2013


Publiée le 16 août 2012 dans Le Ligueur, la grande enquête de la Ligue des familles sur le coût de la scolarité enfonce le clou : le coût de l’école est élevé.

Lasse de répéter ce message année après année, la Ligue des familles a lancé une grande campagne en 2012-2013 « réduire les frais de l’école ».

Diverses revendications ont été mises en avant. Parmi elles, une proposition était centrale et traversait toutes les thématiques : l’instauration d’une facture via laquelle les parents seraient informés avec précision de tous les frais qui leur sont réclamés par l’école.

Cette revendication, largement mise en avant, a fait l’objet de nombreuses discussions avec différents acteurs de l’enseignement. Globalement, il n’y a pas d’opposition de principe sur l’idée d’une facture. Les questions et réticences concernent plutôt la faisabilité :

  • les freins de nature juridique ;
  • un frein de nature financière : la difficulté pour l’école d’avancer les frais ;
  • un frein de nature administrative : la surcharge pour les directions.


Suite à ces rencontres, la Ligue des familles affine sa revendication. Elle demande désormais une « note de frais » ou un « état de frais », reprenant avec précision les coûts pouvant être réclamés en vertu de l’article 100 du décret missions ainsi que les frais pour les services rendus par l’école (garderie, repas). Pour que la revendication soit applicable et correctement mise en oeuvre, la Ligue des familles insiste sur l’importance d’un mécanisme de soutien administratif pour les directions d’écoles.

Votre navigateur ne peut pas afficher des fichiers pdf, suivez ce lien pour le télécharger