Réforme des allocations familiales en Wallonie

23 septembre 2016


Comment déterminer l’octroi de suppléments sociaux ?

Résumé

Actuellement, les suppléments sociaux en matière d’allocations familiales sont liés au statut socioprofessionnel des parents (situation de chômage ou d’incapacité de travail notamment).     La Ligue des familles plaide pour l’octroi de suppléments sociaux liés aux revenus des parents. Une opportunité pour les travailleurs « pauvres » de bénéficier d’une mesure de laquelle ils étaient jusqu’alors totalement exclus.

Suivant cette logique, différentes pistes ont été évoquées dans le cadre de la réforme des allocations familiales. Certains défendent des suppléments sociaux destinés aux personnes bénéficiant de l’intervention majorée (statut BIM). Quand d’autres préconisent de réinventer une manière plus juste de prise en compte des revenus pour éviter certains effets de seuil.

Afin de déterminer le droit aux suppléments sociaux, le statut BIM tout comme les revenus présentent des intérêts mais également des limites. Si certaines pistes d’amélioration sont envisageables, il n’en reste pas moins que ces deux configurations restent imparfaites.

La Ligue des familles défend celle qui crée le moins d’inégalités de traitement, à savoir la référence aux revenus.

Votre navigateur ne peut pas afficher des fichiers pdf, suivez ce lien pour le télécharger