Logement des aînés

24 novembre 2016


De grands défis à combler

Résumé

Le choix d’un habitat plutôt qu’un autre, pour une personne âgée, va dépendre de nombreux facteurs :

  • les délais pour entrer en maison de repos ou de repos et de soins
  • le coût des infrastructures
  • la perte d’autonomie et la maladie
  • les possibilités d’entraide familiale
  • la solitude, l’isolement
  • la possibilité d’adapter l’habitat
  • l’accessibilité aux services collectifs
  • la volonté d’une vie en colocation, en collectivité

La Ligue des familles plaide pour que les pouvoirs publics :

  • prennent plus systématiquement en compte le concept de « société inclusive »
  • soutiennent davantage les initiatives de logements alternatifs
  • garantissent un soutien financier pour l’adaptation de l’habitat 
  • augmentent le nombre de logements adaptables au sein des logements publics
  • suppriment le statut de cohabitant, frein à la solidarité.

Votre navigateur ne peut pas afficher des fichiers pdf, suivez ce lien pour le télécharger