Déclaration de politique communautaire 2014. Analyse de la Ligue des familles

12 décembre 2014


Contexte

Suite aux élections du 25 Mai 2014, une majorité CDH-PS s’est constituée pour former le gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Les partenaires ont rédigé une déclaration de politique communautaire, véritable feuille de route pour les 5 prochaines années. La Ligue des familles a analysé attentivement cette déclaration et peut dresser des constats et des perspectives

Constats

L’école

Nous accueillons positivement la volonté du gouvernement de lutter contre les frais scolaires et de tendre vers la gratuité. Autre bonne nouvelle, l’étude d’une réforme des rythmes scolaires liée également à l’extrascolaire. Nous regrettons cependant le manque d’ambition sur le nombre de places à créer.

La petite enfance

Le gouvernement prévoit de créer un total de 7 500 places d’ici 2019. C’est insuffisant compte tenu de l’évolution démographique importante des années à venir. Pour la Ligue des familles, il faudrait créer 3 500 places par an jusqu’en 2022. Nous sommes satisfaits de la volonté du gouvernement de centraliser les inscriptions et les listes d’attente mais également d’améliorer l’accessibilité aux familles modestes et fragiles.

L’extrascolaire

Le gouvernement entend améliorer l’accès à la culture et au sport après l’école. Pour autant, il n’y a aucune annonce chiffrée sur le refinancement de l’extrascolaire via le décret ATL.

Perspectives

  • L’interpellation de la ministre sur l’école et l’accueil de la petite enfance ;
  • la participation à la consultation sur le « Pacte pour un enseignement d’excellence » ;
  • la vigilance par rapport aux futures mesures et annonces.

Votre navigateur ne peut pas afficher des fichiers pdf, suivez ce lien pour le télécharger