Mettre la parentalité et l’enfance au cœur d’un projet de société

30 décembre 2014


Résumé

Le 6 Novembre 2014, la Ligue des familles a participé à la manifestation nationale, rejoignant ainsi un front social large et ouvert. Parce que les familles vont être les premières touchées par les mesures annoncées par l’ensemble des gouvernements,fédéral mais pas seulement. Une mission prioritaire de la Ligue des familles est de défendre l’intérêt de tous les parents. Il nous semble important, aujourd’hui, d’exprimer notre inquiétude et notre désaccord face aux mesures prises et à venir. L’allongement de carrière, en plus des questions liées strictement au travail, va affecter les solidarités intergénérationnelles. Le saut d’index va réduire encore plus le pouvoir d’achat des familles. La série de diminution de droits en matière de sécurité sociale, comme la restriction de l’accès aux allocations d’insertion, la suppression des allocations de crédit temps sans motif, la suppression de l’allocation de garantie de revenus, va affecter les conditions d’existence, les relations intrafamiliales et les possibilités d’émancipation de ses membres.

D’autres politiques sont possibles. Dans son mémorandum 2014, la Ligue des familles demandait aux responsables politiques de mettre la parentalité et l’enfance au cœur d’un projet de société.

Votre navigateur ne peut pas afficher des fichiers pdf, suivez ce lien pour le télécharger