Pour un meilleur partage des rôles. Quelques exemples européens de congés parentaux

26 décembre 2014


Résumé

A l’heure où le nouveau gouvernement fédéral entend allonger les carrières professionnelles et privilégier les mesures pénalisantes pour les femmes (flexibilisation du temps de travail, augmentation du travail à temps partiel), il n’est pas inutile de faire un petit tour des politiques parentales chez nos voisins européens.

 

Trop souvent confrontés à un discours doctrinaire en matière budgétaire et économique, les bonnes pratiques ont ceci d’intéressant qu’elles nous permettent d’ouvrir le champ des possibles. Loin de nier l’évidence d’une nécessaire modération budgétaire, réfléchir sur de nouvelles mesures innovantes en matière de conciliation vie familiale-vie professionnelle ne nous parait pas inintéressant. Il revient aux politiques d’incarner une vitalité, un modernisme et une soif de changement

 

Beaucoup d’Etats de l’Union européenne ont fait le choix de l’innovation et du renforcement de l’égalité entre les hommes et les femmes. Bien évidemment, il faut garder à l’esprit qu’une mesure ne peut être transposable telle quelle dans un autre Etat en raison des particularités sociales, économiques et institutionnelles. Mais tout du moins, elles nous permettent de penser l’avenir et de repousser les barrières intellectuelles, morales et sociales d’une société à une époque donnée.

Votre navigateur ne peut pas afficher des fichiers pdf, suivez ce lien pour le télécharger