Enquête « Les besoins des familles d’enfants à besoins spécifiques ou en situation de handicap ». Analyse des résultats

16 juin 2014


La Ligue des familles a réalisé au cours du premier semestre 2014  une grande enquête intitulée « Familles, handicaps et inclusion ».  Celle-ci était composée de deux volets distincts. Vous trouverez ci-dessous l’analyse des résultats du second volet, « Les besoins des familles d’enfants en situation de handicap  ».

Lisez les résultats de la première partie de l'enquête "Familles et handicap"

L’enquête

Dans ce deuxième volet de l’enquête « Familles, handicaps et inclusion », la Ligue des familles a interrogé les parents d’enfants en situation de handicap ou à besoins spécifiques sur certaines des réalités qu’ils vivent au quotidien. Près de 200 parents ont répondu à notre questionnaire en ligne (collecte effectuée du 26 mars au 14 avril 2014). Nous avons notamment questionné les impacts du handicap sur les familles, leurs besoins ainsi que les expériences d’inclusion vécues par leurs enfants.  

Les principaux résultats

Des réponses que nous avons reçues et traitées, il ressort que :

  • La charge administrative liée au handicap est parfois lourde : 54% ont déjà renoncé au moins une fois à effectuer une démarche administrative ;
  • La charge financière est importante : 55% sont confrontés à des difficultés financières liées au handicap ;
  • Les impacts sur la vie professionnelle sont grands : 72% ont réduit leur temps de travail ;
  • Inclusion en milieu scolaire ordinaire :
    • 68% ont déjà inscrit leur enfant en milieu scolaire ordinaire ;
    • 75% des parents ayant inscrit leur enfant en milieu ordinaire jugent cette expérience positive ;
    • pour 88% l’ouverture et la bonne volonté du personnel est fondamentale dans la réussite de l’inclusion ;
  • L'avenir de l'enfant : 67% sont inquiets concernant la vie de leur enfant après leur décès.

Des messages à faire passer

Ces chiffres poussent la Ligue des familles à porter certains messages :

  • Une bonne nouvelle : du point de vue des parents, l’inclusion scolaire fonctionne bien.
  • Une confirmation et un signal adressé aux politiques: les parents ont des besoins importants ; soutien financier, d'allègement des charges administratives, de services publics, de services à la personne, d’aménagements du temps de travail etc.

Lisez les résultats de l'enquête "Familles et handicap"

Votre navigateur ne peut pas afficher des fichiers pdf, suivez ce lien pour le télécharger