Ca bouge du côté des congés

Depuis plusieurs années, la Ligue des familles appelle à trois changements majeurs concernant les congés d’après-naissance : la fin des congés de maternité rabotés en cas d’incapacité de travail, un congé paternité obligatoire et son allongement à 15 semaines.Trois évolutions qui offriraient une meilleure qualité de vie aux parents et aux enfants tout en contribuant à l’égalité homme-femme. Des propositions de loi ont été déposées, qui vont dans ce sens. La Ligue des familles appelle les élus à faire le nécessaire pour qu’elles soient traduites en loi rapidement.