Campagnes2019 - Fais pas ton genre

Témoignages

Enfant, ado, femme ou homme, ils et elles témoignent, au-delà des stéréotypes genrés. Découvrir son identité et ses talents, réaliser ses rêves et ambitions, défendre ses valeurs, voilà ce qui compte à leur yeux !

 

Anne est paresseuse.  Elle cultive l’art de la procrastination en matière de tâches ménagères et elle partage cette passion avec son fils… Découvrir son témoignage.

Annie milite depuis très longtemps pour l’égalité hommes/femmes.  Selon elle, c’est à travers l’éducation qu’on l’atteindra et elle estime que ce projet d’une société égalitaire est bénéfique à tous… Découvrir son témoignage.

Joséphine est enseignante.  Elle côtoie chaque jour des adolescents qu’elle sensibilise à la question de l’égalité hommes/femmes en déconstruisant les préjugés et en privilégiant la coopération plutôt que la compétition….Découvrir son témoignage.

Laurence Rosier est linguiste.  Elle est l’auteure d’un essai intitulé « De l’insulte… aux femmes » et commissaire de l’exposition « Salope ! Et autres noms d’oiselles ». Elle évoque son expérience de maman et de chercheuse…Découvrir son témoignage.

Mehdi est patron de café. Il estime que les femmes ont en général plus de charges et de responsabilités et qu’on devrait mieux valoriser leur rôle. Paradoxalement, il admet cultiver une vision traditionnaliste du rôle de chacun au sein d’un couple, d’une famille… Portrait d’un macho qui s’assume. Découvrir son témoignage.

Iliès a 12 ans.  Il trouve qu’il ne faut pas se mettre de barrière, qu’il faut mélanger les genres et respecter le choix de chacun.  Passionné d’équitation, il a décidé de s’inscrire à un cours malgré les préjugés… Découvrir son témoignage.

Véronique est gérante d’une parfumerie.  En 41 années de métier, elle a noté une sérieuse évolution, tant au sein de sa clientèle que dans les produits proposés : aujourd’hui, prendre soin de son image, ce n’est plus qu’une affaire de femmes ! Découvrir son témoignage.

Marc a un enfant et trois beaux-enfants.  A la maison, on met un point d’honneur à dégenrer l’éducation.  Marc interpelle sur les discriminations dans le monde du travail, liées notamment au congé de paternité trop court pour les papas selon lui…Découvrir son témoignage.

Carla a 19 ans et elle ne se projette pas en tant que maman.  Quand elle annonce qu’elle n’envisage pas d’avoir d’enfant plus tard, elle s’étonne de la réaction choquée des gens autour d’elle…Découvrir son témoignage.

Patrick trouve qu’on associe trop souvent le genre à la sexualité, que le jugement est parfois féroce pour un enfant qui choisit une activité « non conforme » à son genre.  Il estime qu’il faut un partage équitable des tâches : si une personne cuisine, l’autre doit laver les assiettes. Découvrir son témoignage.

Pino est instituteur en 2e maternelle.  Il y a 30 ans, quand il a choisi cette profession, les regards étaient amusés et bienveillants.  Par la force des choses, « Monsieur Pino » offre aux enfants un modèle qui bouscule les codes et tend vers plus d’égalité entre ceux qui deviendront les hommes et les femmes de demain… Pino nous raconte son parcours de repère masculin dans une petite enfance généralement confiée aux mains des femmes. Découvrir son témoignage.

Lucas a 16 ans et il ambitionne de devenir « Expert Make up ».  Dans la rue, le regard étonné des passants s’arrête sur ce jeune homme : maquillage soigné, boucles d’oreille « façon pampille »… Lucas s’en balance.  Il assume qui il est et, contrairement à beaucoup de jeunes de son âge, il s’aime.  Et tant mieux si ça dérange ! Bousculer les codes, pourquoi pas… Si ça permet de faire évoluer les mentalités… Découvrir son témoignage.