Pour la Ligue des familles,« On n’enferme pas un enfant. Point »

17 mai 2018


Le comité ministériel restreint a donné hier son feu vert à l’ouverture d’un centre fermé pour les familles avec enfants. Pour Delphine Chabbert, Secrétaire politique de la Ligue des familles, « des parents et leurs enfants sous les verrous pour raisons administratives : c’est inacceptable. Enfermer un enfant tout court, c’est inacceptable. »

Pour la Ligue des familles, les enjeux migratoires ne peuvent en aucun cas prendre le pas sur l’intérêt supérieur d’un enfant et son droit fondamental à la préservation de sa vie familiale. »

La Ligue des familles s’engage pour toutes les familles, qu’elles soient d’ici ou d’ailleurs, de toutes conditions, orientations, confessions ou cultures, et soutient dans ce cadre, comme de nombreuses associations, la campagne « On n’enferme pas un enfant. Point. ». Les études le montrent : l’enfermement est nocif pour le bien-être, la santé et le développement des enfants.

Notre pays avait abandonné cette pratique en 2008 après avoir été condamné plusieurs fois par la Cour européenne des Droits de l’Homme pour traitement dégradant et inhumain sur enfant. Dix ans après, le Gouvernement opère un retour en arrière, au mépris des conventions internationales.

La mesure est d’autant plus cynique qu’elle est justifiée par le respect de la vie familiale : pour ne pas séparer les familles, on devrait enfermer les enfants aussi. Or comme le relève la Cour européenne des Droits de l’Homme, l’enfermement de la famille est une atteinte manifeste au droit à la vie familiale.

La Ligue des familles plaide pour une politique humaine qui permette à chaque famille, quelle que soit son origine, de vivre dans des conditions décentes et de donner les meilleures chances à ses enfants.

La Ligue des familles utilise des cookies pour faciliter la navigation sur ce site web et permettre l’utilisation de ses fonctionnalités. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.  J'accepte l'utilisation des cookies
En savoir plus