Grève des personnes sans-papiers : la Ligue des famille rejoint l’appel à une régularisation

30 juin 2021


La Ligue des familles soutient la demande de nombreux acteurs associatifs de régulariser les personnes sans-papiers, dont de nombreuses familles avec enfants qu’il est indigne de laisser dans cette situation précaire et qui doivent pouvoir construire leur avenir dans notre pays.

Depuis le 23 mai, environ 450 personnes font grève de la faim dans différents lieux d’occupation à Bruxelles. Dimanche, deux personnes ont entamé une grève de la soif et deux autres se sont cousues les lèvres. La situation est dramatique, ces hommes et ces femmes arrivent dans une zone critique pour leur santé. La Ligue des familles rejoint l’appel à la régularisation lancé par de nombreux acteurs associatifs, syndicaux, académiques et autres.

D’autres pays européens ont mené des régularisations collectives « covid »

Ces personnes habitent depuis des années en Belgique. Certaines ont fondé une famille et ont des enfants scolarisés. La plupart survivent en travaillant au noir et ont particulièrement souffert de la crise sanitaire (elles ont perdu leurs revenus, leur logement). Ces familles vivent au quotidien dans la crainte d’être arrêtées et expulsées. D’autres pays européens, comme le Portugal et l’Italie, ont mené des régularisations des personnes sans-papiers, estimant que la crise du Covid-19 ne pourrait être surmontée que si toutes les personnes présentes sur le territoire national étaient connues, soignées et suivies (Pour plus d’infos : notre analyse « Les familles sans-papiers face au coronavirus »).

La Ligue des familles demande des critères clairs, objectifs et permanents de régularisation

Rien de tel dans notre pays. Au contraire, à ce stade, le Secrétaire d’Etat à l’Asile et à la Migration ferme totalement la porte à une régularisation, fermant les yeux sur l’immense détresse de ces personnes.

La Ligue des familles appelle le gouvernement à changer de cap, à sortir ces personnes du désespoir et à donner un avenir à leurs enfants : il est indispensable de fixer des critères clairs, objectifs et permanents de régularisation. La Ligue des familles diffuse à cette fin deux films de sensibilisation à la réalité des familles sans-papiers, co-réalisés avec la Voix des sans-papiers de Liège, disponibles ici, et appelle à signer la pétition #WeAreBelgiumToo en faveur de la régularisation.