La semaine de 38h sur 4 jours n’est pas une réponse aux défis actuels des parents

7 octobre 2021


La Ligue des familles a pris connaissance de la semaine de 38h sur 4 jours qui serait sur la table du gouvernement fédéral. « Cette mesure ne répond pas aux défis actuels de la vie de famille », estime Christophe Cocu, Directeur général de la Ligue des familles. « Les parents sont nombreux à vouloir avoir un jour libre par semaine, mais il existe des moyens d’y arriver qui sont plus respectueux des contraintes familiales, comme un congé parental mieux rémunéré. »

« La vie de parent est déjà une course contre la montre entre horaires de travail, d’école, de crèche, d’activités des enfants. Une journée de travail de 9h30, sans compter le temps de midi, accroîtrait encore les difficultés voire rendrait impossible d’aller conduire et chercher ses enfants à l’école ou à la crèche. »

Dans son enquête « Comment adapter le monde du travail à la vie des parents », la Ligue des familles avait demandé aux parents quelles étaient leurs attentes pour mieux concilier travail et vie de famille. Les parents avaient répondu prioritairement la réduction du temps de travail avec maintien du salaire (mentionnée par 66% d’entre eux) et étaient partagés entre une réduction du nombre de jours de travail (sans augmentation du nombre d’heures par jour) ou une réduction du nombre d’heures à prester par jour.