Le congé parental corona enfin un peu mieux rémunéré : la Ligue des familles a été entendue 

13 juin 2020


Le kern élargi aux présidents de partis vient de décider de revaloriser à 150% l’indemnité du congé parental corona pour les familles monoparentales et les familles avec un enfant en situation de handicap. Le congé corona pourra également être pris jusque fin septembre (au lieu de fin juin initialement). 

Depuis la mi-mars, la Ligue des familles a revendiqué un congé parental spécifique pour faire face à la crise du coronavirus. Elle a fini par en obtenir un, mais tellement mal rémunéré (440,97€/mois en cas de congé à mi-temps pour les parents en couple, 724,94€/mois pour les parents solo) qu’il était, dans les faits, inaccessible à la majorité des parents. 

« Enfin, cette rémunération est revue à la hausse pour les parents qui rencontrent le plus de difficultés! La Ligue des familles a été partiellement entendue » se réjouit Christophe Cocu, Directeur général de la Ligue des familles. « C’est une bonne nouvelle. Mais c’est peu, et tard - même si mieux vaut évidemment tard que jamais. Depuis 3 mois, les parents ont été soumis à rude épreuve, devant combiner travail et garde des enfants, et c’est seulement maintenant que l’école a (partiellement, certes) repris que la rémunération de ce congé est, enfin, un peu augmentée... Le montant reste par ailleurs encore beaucoup trop faible pour la plupart des parents. »

La rémunération du congé parental a d’abord été augmentée de 25% (pour tout le monde), puis ce congé, initialement prévu jusqu’en juin, a été prolongé jusque fin août, et maintenant jusque fin septembre. « Nous saluons ces évolutions successives. Mais il est maintenant important que cela suive administrativement. Le congé est désormais prolongé jusqu’à fin septembre, très bien, mais en pratique les parents ne peuvent toujours pas introduire sur le site de l’Onem les demandes pour le congé en juillet-août, décidé par le gouvernement la semaine passée... En outre, il nous revient que les parents tardent à avoir une réponse de l’Onem, que l’on imagine bien sûr débordé, à leur demande de congé, alors que ce congé corona a été prévu pour faire face à des situations urgentes justement... Il est important que les moyens administratifs suivent pour assurer l’application des ces nouvelles mesures » conclut Christophe Cocu. La Ligue des familles demande par ailleurs que le nouveau montant du congé parental corona soit applicable rétroactivement à tous les congés corona pris depuis le début de la crise.