Familles, handicaps et inclusion. Les résultats d'une double-enquête.

17 juin 2014


Une enquête tous publics, en ligne du 26 mars au 14 avril 2014 auprès de 400 personnes et 197 parents d'enfants handicapés, à Bruxelles et en Wallonie.

Les principaux résultats :

  • Une question sociale : plus de 2 familles sur 3 (67%) sont concernées
  • Une question qui fait mal : un sentiment d'exclusion partagé par 8 personnes sur 10 (82%)
  • Une priorité pour plus de 95% : l'accès à l'éducation, et plus encore, l'éducation en milieu ordinaire
  • Une bonne nouvelle : 75% des parents concernés évaluent positivement l’inclusion scolaire en milieu ordinaire
  • Des parents d'enfants handicapés qui ont des besoins importants :
    • alléger les charges administratives : 54% ont renoncé au moins une fois à effectuer une démarche administrative
    • alléger les charges financières : 55% sont confrontés à des difficultés financières liées au handicap
    • accompagner les carrières professionnelles : 72% ont du réduire leur temps de travail.
  • Un signal adressé aux politiques : (mieux) faire connaître les aménagements raisonnables (70% n'en ont jamais entendu parler).

Consultez les résultats complets sur http://www.liguedesfamilles.be/association/combats/analyses-et-etudes

Un colloque réunissant tous les acteurs concernés par l'inclusion : cabinets ministériels, administrations, associations, acteurs éducatifs, parents et Délégué général aux Droits de l'enfant

C'est assez rare et ça vaut la peine de le souligner : l'ensemble des acteurs concernés par le handicap sont réunis ce 17 juin pour aborder le thème de l'inclusion. Ils ont tous répondu présent à l'appel. Le public est là aussi : un auditoire rempli et des dizaines de personnes qui ne peuvent participer faute de places.

C'est bien le rôle et la grande force de la Ligue des familles que de réunir et rassembler : nous ne sommes pas des spécialistes, nous ne représentons pas un type de handicap plutôt qu'un autre, nous ne sommes pas une organisation politique mais nous sommes écoutés par les politiques.

Nous sommes le porte-voix de tous les parents, nous avons la mission de les sensibiliser à la question du handicap et de l'inclusion et nous avons les capacités de rassembler les forces vives et d'influencer la décision politique. Démonstration ce mardi 17 juin 2014 au siège de la Ligue des familles à Bruxelles.

Une première étape vers une Ligue des familles exemplaire et ambitieuse en matière d'inclusion, dès 2015

Un démarrage en force en 2014 : une double enquête, un grand dossier du Ligueur, un colloque, des ateliers-débats sur la question du handicap et de l'inclusion.

En 2015, on passe à la vitesse supérieure :

  • une grande campagne, avec d'autres partenaires, est prévue sur le sujet,
  • une nouvelle rubrique dans le Ligueur des parents sur l'inclusion,
  • le lancement d'un nouveau service : un service Baby-sitting "enfants en situation de handicap" pour que les parents concernés puissent souffler et avoir du temps,
  • enfin, la Ligue des familles intégrera de façon systématique la question du handicap dans l'ensemble de ses combats et de ses prises de position (en matière de logement, d'accueil de l'enfance, d'allocations familiales, de contributions alimentaires, d'école et de congés parentaux).

C'est la première étape d'un long chemin pour la Ligue des familles. L'objectif est une Ligue des familles inclusive, une Ligue des familles exemplaire, une Ligue de toutes les familles. L'ambition et les moyens sont là. C'est l'ensemble de cette démarche inclusive, au sein de la Ligue des familles et dans ses activités extérieures que nous voulons faire connaître. Pour essaimer le plus possible, tant autant au niveau des parents que des professionnels et du politique. Parce que l'inclusion est l'affaire de tous, et que chacun, à son niveau peut faire avancer ce projet de société inclusive.

Contacts:

  • Interview: Delphine Chabbert, directrice. 0478/ 77 05 95
  • Presse : Nicolas Doncq, chargé de communication, 02/ 507 72 11