Envoyez la facture

21 décembre 2011


Pour l’école, fin du premier trimestre. Depuis la rentrée de septembre, à la demande de la Ligue des familles, une centaine de parents comptabilisent dans le détail tous les frais demandés par l’école. Nous publierons les résultats au terme d'un an d'enquête. Une chose est sûre : les frais de l’école = les frais de la rentrée (environ 1/3) + les "petits" frais qui s’accumulent toute l’année (environ 2/3).

 

Proposer des mesures qui permettraient de réduire pour les parents les coûts de l’école est un des combats de la Ligue des familles que nous vous avons déjà présenté (voir notamment le Ligueur du 10 août et du 26 octobre 2011 sur leligueur.be/archives). Nous voudrions lancer ici une nouvelle piste qui s’inscrit dans l’ensemble de nos propositions. Nous proposons que la Fédération Wallonie-Bruxelles décide d’obliger les écoles à produire chaque mois une facture unique pour l’ensemble des frais de l’école. Une piste à creuser en priorité pour l’enseignement secondaire.

 

Avantage 1. Les parents paient par banque. Les enfants ne transportent plus d’argent. Moins d’erreurs ou de cafouillages. Pas de risque de perte. Pas de trafic d’argent dans l’école. Et donc aussi, moins de risques de racket. Le prof se concentre sur son boulot de prof et pas sur celui de chef-comptable. Et surtout, les enfants de familles en difficulté de paiement ne sont pas stigmatisés.

 

Avantage 2. L’école rassemble tous les frais du mois. Ainsi, la direction est reconnue dans son rôle de coordination. Vont mieux apparaître les additions trop salées, les doublons ou les incohérences entre classes ou entre niveaux. Pour les directions d’école et leur équipe, avec les conseils de participation des parents, c’est un outil supplémentaire pour fixer une politique, des objectifs et des limites.

 

Avantage 3. Tout le monde va enfin pouvoir savoir dans la transparence quelles sont les pratiques de chaque école en matière de coût scolaire. Mais surtout, chaque école va pouvoir, avec l’expérience d’une ou deux années, pouvoir corriger le tir. La volonté de la direction d’école est très souvent au rendez-vous. Sa difficulté est de ne pas avoir une vue d’ensemble sur l’année. Un système de facturation unique, exclusif et systématique le permettra.

 

Avantage 4. Les abus vont sortir au grand jour. Vous êtes nombreux à nous dire : "On n’ose pas protester auprès de l’école pour que notre enfant ne subisse pas de désagrément". Avec l’obligation de transparence que génère une facture, le pouvoir de tutelle pourra intervenir et faire respecter les règles du jeu. Des règles du jeu qui, par ailleurs, doivent être améliorées. Comptez sur la Ligue des familles pour continuer à faire entendre la voix des parents.

 

Denis Lambert,

Directeur général de la Ligue des familles

 

a