Un nouveau congé pour les aidants proches

29 mai 2019


Le mercredi 3 avril 2019, la Commission des Affaires Sociales de la Chambre a acté la reconnaissance légale des aidants proches en Belgique. En effet, si la loi du 12 mai 2014 leur conférait déjà un statut, les arrêtés d’exécution permettant d’assortir ce statut de droits et de services se faisaient toujours attendre.

Aujourd’hui, les amendements permettent de faciliter la reconnaissance officielle des aidants proches en n’étant plus liée au degré de dépendance de la personne aidée. Les aidants proches pourront donc être reconnus quels que soient la situation et le niveau de dépendance de la personne en perte d’autonomie.

Ils prévoient en outre la création d’un nouveau congé thématique, octroyant la possibilité pour l’aidant proche de prendre un congé d’un mois rémunéré, avec assimilation pour le calcul de la pension. Le congé d’un mois pourra être prolongé pour une durée totale de maximum six mois. Cette nouvelle loi sera d’application au 1er octobre 2019.

Pour rappel, on compte près de 10% d’aidants proches en Belgique. L’aide apportée par les aidants proches répond à des besoins particuliers et est accomplie en dehors de celle réalisée dans le cadre d’une rémunération professionnelle ou de volontariat défini par la loi du 03/07/2005.

La Ligue des familles (avec les asbls Aidants proches Wallonie et Bruxelles) se réjouit de cette avancée.