Congé payé pour les parents qui gardent leurs enfants : où en est-on ?

27 mars 2020


Vous êtes très nombreux.ses à nous faire part de vos difficultés à trouver des solutions de garde pour vos enfants ou à télétravailler tout en vous occupant de vos enfants. Nous souhaitons dès lors vous tenir informé.e.s de toute évolution de la situation.

La Ligue des familles réclame un dispositif permettant aux parents de ne pas travailler pour s’occuper de leurs enfants, dans la situation actuelle, tout en étant correctement rémunérés. Il pourrait s’agir d’une indemnité octroyée aux parents via l’assurance maladie-invalidité, comme c’est le cas en France, ou d’une nouvelle modalité du congé parental (à condition qu’il soit bien mieux rémunéré, utilisable à la semaine, et s’additionne aux 4 mois existants, que certains parents ont déjà épuisés). On peut envisager encore d’autres manières de faire tant que c’est accessible à tous les parents qui en ont besoin - y compris les indépendants - et à même d’être mis en place rapidement. 

Où en est-on ? La Ligue des familles a interpellé le Conseil national de sécurité via la Première ministre Sophie Wilmès mercredi 11 mars dernier, dès que les premières écoles ont fermé leurs portes. Nous nous sommes ensuite adressés aux chef.fe.s de groupes politiques à la Chambre ce 17 mars et avons fait connaître notre requête via les médias. Enfin, nous avons interpellé la Ministre fédérale de l’Emploi, Nathalie Muylle, avec le Gezinsbond, le 20 mars.

Réponses d’Ecolo et du CDH

Nous avons reçu deux réactions politiques : d’Ecolo et du CDH. La députée Ecolo Marie-Colline Leroy, qui souhaitait faire avancer la question, est intervenue en Commission Affaires sociales de la Chambre à ce sujet et le député MR Vincent Scourneau lui a répondu que des mesures étaient « déjà en préparation » chez la Ministre de l’Emploi, Nathalie Muylle (CD&V). La députée Catherine Fonck (CDH) confirme quant à elle que le sujet est sur la table des discussions. Les autres groupes politiques (PS, MR, Défi, PTB) n’ont pas donné suite à notre e-mail. Après une semaine, la Ministre Muylle n’a pas non plus répondu à notre e-mail. Son cabinet s’est toutefois exprimé au sujet de cette idée d’un congé pour les parents dans le quotidien flamand De Morgen, indiquant que la question était examinée mais qu’il était nécessaire, avant toute chose, de demander de la souplesse de la part des employeurs.

Rien encore de bien concret donc, alors même qu’il y a urgence puisque plus le temps passe, plus les parents sont à court de solutions.

La Ligue des familles poursuit son action

Nous avons bien conscience que le temps est très long pour les parents dans le contexte actuel. Nous comprenons et partageons l’impatience de voir des solutions mises en place. Croyez bien que nous poursuivons le combat pour que ce congé devienne réalité et que nous continuerons à vous informer de toute évolution de la situation.