Engagements

Mémorandum 2014

La Ligue met sur la table 12 revendications concrètes à mettre en route dès la prochaine législature et ose 3 propositions ambitieuses qui visent un peu plus loin que les calendriers électoraux.

Avec ce mémorandum (en pdf), la Ligue des familles propose aux partis politiques des réponses concrètes pour améliorer la vie des parents. La Ligue des familles veut faire passer un message fort : les familles ont changé, leurs besoins ont évolué, les politiques de soutien à la parentalité doivent être renforcées et modernisées.

Six nouveautés pour améliorer la vie des parents :

  • Un nouveau système d'allocations familiales, plus adapté à la vie des parents d'aujourd'hui.
  • La création d'un Fonds universel de créances alimentaires, pour lutter contre la pauvreté des familles monoparentales et apaiser les relations entre les ex-conjoints.
  • Un nouveau congé de paternité : obligatoire et deux fois plus long (soit 20 jours de congés).
  • L'ouverture des droits de filiation aux couples homosexuels.
  • La création d'un statut du parent social, visant à reconnaitre notamment les beaux-parents.
  • La reconnaissance légale des aidants proches dans l'accompagnement des personnes en situation de dépendance.

Une urgence :

  • Créer 3.500 places de crèches de qualité par an jusqu'en 2022 et refinancer l'accueil extrascolaire.

Un point délicat :

  • L'école… Faire baisser la facture pour les parents, changer les horaires de la journée et l'alternance des périodes de cours et de congés, soutenir une mixité sociale et créer des places en suffisance !

Une évidence :

  • Le logement.Six mesures concrètes respectivement pour Bruxelles et pour la Wallonie, pour améliorer l'accès à un logement décent des locataires et soutenir l'acquisition pour les familles les plus modestes. Et surtout, penser l'habitat de manière plus globale et y accoler les questions de mobilité et d'offre de services publics à proximité (aménagement du territoire).

De l’ambition :

  • Remettre l'enfant au cœur des politiques d'éducation : créer un ministère unique de l'Éducation préscolaire (0-3 ans), scolaire et extrascolaire.
  • Reconnaître la qualité de parent dans la sécurité sociale : créer une branche « assurance-parenté » pour une meilleure offre de congés.
  • Garantir les moyens d'une politique efficace : créer une instance intergouvernementale des politiques de soutien à la parentalité.

Combien de législatures pour y arriver ? Deux ? Trois ? À nos futurs élus d'en faire une priorité. La Ligue des familles part à la rencontre des présidents de partis politiques pour faire entendre la voix des parents à nos futurs responsables. Rendez-vous avec eux au mois de mars 2014.


La Ligue des familles utilise des cookies pour faciliter la navigation sur ce site web et permettre l’utilisation de ses fonctionnalités. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.  J'accepte l'utilisation des cookies
En savoir plus