Une évaluation du calculateur de contributions alimentaires de la Ligue des familles. Les résultats d’une enquête qualitative auprès d’usagers

18 août 2011


1 famille sur 5 a des problèmes pour percevoir les contributions alimentaires pour leurs enfants. Leur récupération est difficile voire parfois impossible et les moyens manquent. Leur calcul se fait au cas par cas et la demande de l’objectiver est bel et bien présente. La Ligue des familles remplit sa mission de lobby politique en appuyant la création de la future Commission des contributions alimentaires lors de la mise en place d’un Gouvernement… En attendant, elle ne se croise pas les bras. Elle a repris il y a deux ans la promotion du « calculateur de contributions alimentaires » pour la Wallonie et Bruxelles. Des formations ont été proposées et des retours ont été reçus. Le moment était donc venu d’évaluer cet outil tant auprès des professionnels que des parents. Une enquête a donc été effectuée et les résultats ont été présentés lors de la journée d’études de la Ligue des familles le 21 juin 2011. Voici les grandes lignes de l’analyse des résultats.

Le succès du calculateur lui donne toute sa raison d’être. Certaines réticences à l’utiliser sont constatées mais pour la plupart, elles valent pour toute méthode. Une série de paramètres présentés par le calculateur semblent incontestables. D’autres posent plus question… mais renvoient à des problèmes liés au système même, tant fiscal que de protection sociale. La Ligue des familles propose des modifications de son outil sur des points relatifs à la fiscalité mais aussi à la prise en charge d’une situation plus globale des familles pour lutter contre leur risque de pauvreté. Elle ouvre également le débat sur différents points :

  • L’attribution de l’abattement fiscal pour enfant à charge ;
  • La répartition de l’abattement fiscal entre les parents ;
  • L’existence d’un avantage fiscal résultant de la déduction de la contribution alimentaire ;
  • L’insertion d’une méthode de budget dans une méthode mathématique ;
  • La prise en compte des charges des parents dans une méthode mathématique ;
  • La prise en compte d’une vie décente pour chacun des parents et pour les enfants pour lutter contre la pauvreté des familles.


a

Votre navigateur ne peut pas afficher des fichiers pdf, suivez ce lien pour le télécharger