« Familles, handicaps et inclusion ». Actes du colloque

16 décembre 2014


Avant-propos

La Ligue des familles plaide pour une société véritablement inclusive. Une société qui permette à chacun de prendre sa place selon ses capacités, de s’épanouir et de s’émanciper. Une société qui s’adapte à chaque personne qui la compose.

Pour faire avancer ce projet, déjà partagé par de nombreux acteurs et citoyens, il est fondamental d’en débattre. En confrontant les points de vue et les expériences des différents acteurs,  un des objectifs de cette journée sera d’identifier les freins aux démarches d’inclusion des enfants en situation de handicap et les éléments qui la facilitent.  

Pour bénéficier de toute la diversité des expériences et des sensibilités, nous avons tenu à rassembler l’ensemble des acteurs concernés par la question de l’inclusion en Belgique francophone : associations, acteurs de l’école, de l’extrascolaire, de la petite enfance, représentants des 4 ministres compétents en matière de handicap, responsables d’administrations et bien sûr, parents. Cette pluralité des points de vue se retrouve tant chez les intervenants que dans le public, venu nombreux.

Conscients de la complexité et de l’importance de la thématique abordée, nous avons choisi de centrer les présentations et les débats de ce colloque sur l’inclusion des enfants à besoins spécifiques, en particulier dans les structures préscolaires, scolaires et extrascolaires.

Cette journée était aussi l’occasion de présenter les résultats de la double enquête « Familles et handicaps » que la Ligue des familles a menée au printemps 2014. Certaines des réponses récoltées à cette occasion peuvent nourrir les réflexions des participants ainsi que les débats.

Dans ce colloque, nous avons voulu donner la parole aux parents. En effet, ce sont eux qui sont bien souvent les pivots des démarches d’inclusion de leurs enfants à besoins spécifiques. De leur motivation et de leur détermination dépend en grande partie la réussite de ces démarches. Alexandra, maman de David, a accepté de témoigner du vécu de sa famille à ce sujet.   

La journée a ensuite été rythmée par 4 panels réunissant des acteurs concernés de très près par la question de l’inclusion. Le premier d’entre eux a regroupé les acteurs éducatifs. Le deuxième a rassemblé des responsables de quatre associations représentant les personnes en situation de handicap et leurs familles. Le troisième panel a regroupé des responsables d’institutions chargés de la mise en œuvre des politiques d’inclusion dans leurs domaines de compétences respectifs. Le quatrième et dernier panel a, quant à lui, réuni des représentants des quatre ministres ayant eu en charge les politiques en faveur des personnes en situation de handicap au cours de la législature qui a pris fin avec les élections du 25 mai 2014.

Enfin, avant les conclusions de la journée, le Délégué général aux droits de l’enfant nous a fait part de sa vision de l’inclusion des enfants en situation de handicap.

Vous trouverez dans ces actes le contenu de l’ensemble des interventions de la journée. Nous vous  souhaitons une bonne lecture.

Votre navigateur ne peut pas afficher des fichiers pdf, suivez ce lien pour le télécharger