Il pleure, ce n'est pas normal...

Au chapitre des pleurs, nous n’allons pas vous parler, maintenant que votre bébé a 6 mois, des pleurs dus à la couche sale ou au ventre affamé, par exemple : vous les (re)connaissez bien, et vous gérez ! Les pleurs restent, pour votre bébé, un moyen d’expression important. À 6 mois, vous pouvez être en butte à des pleurs différents de sa part. Aide au décryptage avec Emmanuelle Kadz, pédiatre à Bruxelles.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.