Le plein de saveurs… en douceur

6 mois, c’est un cap ! « Les besoins du bébé de 6 mois évoluent, et sa croissance et son développement nécessitent maintenant des éléments qu’il ne peut trouver dans le lait, même maternel. Si ce n’est déjà fait, il devient important de diversifier son alimentation », explique Catherine Ghion, infirmière dans une collectivité de jeunes enfants. Ainsi, la diversification alimentaire permet d’augmenter les apports qu’il reçoit en acides aminés spécifiques, en fer, en zinc, en lipides, en vitamines, en fibres…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.