Les retrouvailles à la crèche,
ça compte

« Manon profite de mon arrivée à la crèche pour me montrer tout ce qu’elle sait faire… et elle continue à jouer : elle fait des cabrioles, elle m’entraîne vers la piscine à boules, elle m’amène une peluche ou deux… Là, je suis enceinte et écartée de mon travail, j’ai donc du temps pour elle, je ne la presse pas », décrit Aurélie, la maman de cette petite de 19 mois.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.