« Mon bébé, c’est du bonheur, mais… »

« Au retour de la maternité avec Chloé, c’était le nirvana, je planais. Puis, les jours ont passé. Je suis complètement absorbée par ma petite. Elle est adorable, mais, par moments, cela devient trop pesant. Je sens parfois une énorme colère monter en moi parce que cette petite puce me prend toute mon énergie, toute ma disponibilité, tout mon temps. J’ai besoin d’un espace à moi. J’ai peur de ma propre colère car je n’imaginais pas ressentir quelque chose comme ça à l’égard d’un petit bébé qui, finalement, n’y peut rien. Je m’attendais à tout sauf à cela ! », confie Julie. Ce que vit cette maman est-il si particulier ? Aucun parent n’évite de tels mouvements d’émotions très contrastées…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.