Vie de parent

15 idées pour faire travailler
les enfants pendant le confinement

Et alors, comment faire le pont entre l'école et la maison ? Nous avons demandé aux profs de nous dresser une liste des références gratuites de soutien scolaire dignes de leur confiance. Voici cette liste non exhaustive et quelques trucs, histoire de maintenir la flamme. Pas la flemme...

15 idées pour faire travailler les enfants pendant le confinement

Pour répondre rapidement à ce confinement exceptionnel, les écoles se sont rapidement organisées pour permettre aux enfants de continuer à s'excercer. Certaines proposent de corriger les devoirs à distance. D'autres ont imprimé des dossiers à venir chercher sur place avant le lockdown total. Ces fardes sont réalisées par le soin des enseignants, en lien avec la matière vue ces derniers mois.

Des solutions adéquates pour proposer des exercices à domicile avec un suivi à distance, en lien avec les apprentissages de nos enfants, se mettent petit à petit en place. S'il est évidemment tout à fait cohérent d'encourager le personnel de santé ce soir à 20h, on peut tirer son chapeau au personnel enseignant qui redouble d'ingéniosité et de réactivité.
Nous ne manquerons pas de relater toutes les initiatives que l'on nous rapporte dans un prochain article.

Apprendre de façon ludique

Jeuxpédago : jeux pédagogiques progressifs. En temps normal, il faut s’inscrire. Mais comme le site est surchargé de demandes, il propose seulement les jeux en accès libre.
Les fondamentaux : des films très courts, très explicatifs à tous les niveaux pour les maths et le français.

Pour renforcer les acquis

Maxicours : le mastodonte du soutien scolaire en ligne. Exceptionnellement gratuit.
E-learning : la plateforme de la Communauté Française. Elle propose des cours en ligne de niveaux primaire et secondaire. Son principe ? Préparer les petits aux Jurys, assurer le soutien scolaire et multiplier les formations à la carte. Temporairement gratuit également.
La Khan academy : l'académie la plus plebicitée par les parents qui font cours à la maison. Il s'agit d'une organisation à but non lucratif qui se donne pour mission de fournir un enseignement gratuit et de qualité. Elle s'adresse autant aux élèves, qu'aux profs, qu'aux parents.
Bayam : l'app multi-primée de l'éditeur Bayard est également temporairement gratuite. Elle s'adresse aux 3-10 ans et propose des activités sportives pédagogiques, des cours d'anglais...

Matière par matière

► Des activités pour renforcer l'orthographe.
► Des activités de mathématiques en ligne.
► Une série de jeux sur la géographie.
► Une série de jeux sur l'histoire.

Apprendre par les histoires

Mythes et légendes : propose 12 épisodes pour découvrir les mythes et légendes du monde entier.
Quelle histoire : la collection de livres, sous forme de capsules vidéo, propose toute une galerie des grands noms de l'histoire.
Les Odyssées : le podcast de France Inter fascine les enfants. Peut-être que la voix de la journaliste Laure Grandbesançon a des pouvoirs magiques ? En tout, 25 épisodes de 10 à 18 minutes pour découvrir la vie des grandes figures de l’histoire.
10 musées à visiter virtuellement.
Tu mourras moins bête : les adaptations vidéo de la bande dessinée de Marion Montaigne sont un régal de vulgarisation scientifique. À regader en famille.

Yves-Marie Vilain-Lepage

École à la maison : mode d'emploi

Comme plusieurs professeurs le rapportent, inutile de pousser les enfants à outrance de peur qu'ils prennent du retard à l'école. N'oubliez pas que ce confinement, c'est aussi une richesse pédagogique à tout âge.

Voilà ce que les uns et les autres reccomandent :

► En maternelle : des jeux pédagogiques en fonction de l'humeur et de la disponibilité. Quelques découpages. Beaucoup de coloriage. Du dessin à volonté. Et surtout, des heures de discussions.
► En primaire : quelques heures par jour suffisent. Multipliez les excercices pratiques. Faites faire des recettes aux enfants, c'est plein de formule mathématiques très pratiques.
► En secondaire : pas plus d'une matinée de travail. Sans énervement. Faites-les lire. Montrez leur des documentaires, faites leur écouter de la musique. Montrez leur et expliquez ce que vous faites si vous êtes en télétravail.

Quoi qu'il en soit, faites en sorte que tout se passe le plus serinement possible. Et ne vous tracassez pas à propos du « drill » scolaire. Dans ce chapitre inédit de l'histoire de la parentalité, Il ne faut pas sous-estimer la valeur pédagogique des parents. Vos petit·e·s apprennent beaucoup, jour après jour.

Sur le même sujet

Confinement : les parents interrogés sur « l'école à la maison »

Décidement, les enquêtes ont la cote par ces temps de Covid-19. Après la Ligue des familles et l’UCLouvain, voilà que la Fapeo sonde les parents. Cette fois-ci, il est question d’école. Plutôt logique quand on sait que Fapeo, c’est l’acronyme de Fédération des associations de parents de l’enseignement officiel.

 

Confinement : patience et courage

Le confinement se prolongera au moins jusqu'à la fin des vacances de Pâques. Ainsi en a décidé le Conseil national de sécurité qui s’est réuni ce vendredi après-midi. Une mesure annoncée sur un ton désormais plus répressif que préventif. Si le « restez chez vous » n’est pas respecté, il y aura des amendes.