Vie de parent

23 jeux et jouets sur le podium

C’est ce qu’on appelle un marronnier en journalisme. Un événement saisonnier et donc récurrent. Notre sélection jeux-jouets qui prépare la venue du grand saint fait bien partie de cette catégorie-là.

23 jeux et jouets sur le podium

Mais qui dit sujet rebattu ne dit pas ennui. Surtout avec des jouets qui se renouvellent sans cesse, essaient de surprendre, choisissent toujours plus de s’orienter vers le numérique. C’était sans compter aussi sur l’esprit ludique de notre rédaction. Après avoir fait joujou pendant de longs jours dans un coin du bureau, elle a décidé de renouveler sa traditionnelle sélection en choisissant parmi ses 100 coups de cœur (vite, vite, allez les voir, ils sont sur nos Coups de cœur)… les coups de cœur des coups de cœur ! Ces « palmes », vous les retrouvez, classées par âge, dans les pages qui suivent. Elles sont pour, les 3 à 9 ans et plus, de cinq types : innovation - petit budget - vintage - high-tech - vidéo. Seuls les 0-2 ans n’ont pas de jeu vidéo (ouf ! diront certains).
Notre récolte est donc là, sous vos yeux, dans notre édition papier et sur notre site. C’est parti ! Plus que 30 fois dormir avant la visite de saint Nicolas. Plus qu’un mois pour faire ses commandes. Petits et grands, à vos choix !

Myriam Katz

Sur le même sujet

23 jeux et jouets sur le podium : de 1 à 2 ans

Des jouets tout doux qui prolongent les câlins de Maman et de Papa. Des jouets dansants qui s’offrent en spectacle dès que les quenottes les agitent. Même adulte, nous nous pâmons devant ces petites merveilles qui sont en première ligne pour faire de nos tout-petits des filles et des garçons tendres et délurés à la fois.

 

23 jeux et jouets sur le podium : de 3 à 5 ans

Ah, faire comme maman et papa ! Imiter les grands… jusqu’à parfois les agacer. Mais c’est comme ça que nos petits, petites découvrent le monde. Alors, laissez-les faire jusqu’à plus soif, mais pensez qu’ils vous regardent : plus que jamais, c’est le moment de vous « surveiller » et de donner le bon exemple !

 

23 jeux et jouets sur le podium : de 6 à 8 ans

L’enjeu à cet âge-là est d’apprendre à se débrouiller toujours mieux sans maman et papa et avoir plein d’amis. Le jeu va l’y aider. L’enfant devient petit à petit autonome et se fond avec aisance dans le groupe. Jusqu’à parfois oublier que vous êtes là. Tant mieux, profitez de cet âge où l’inventivité, la créativité est à son apogée ! N’oubliez pas non plus que ces encore petits bouts doivent aussi relâcher la pression scolaire. Un enfant qui a passé sa journée, assis en classe a besoin de s’évader dans le jeu pour ne pas craquer !

 

23 jeux et jouets sur le podium : de 9 à 11 ans

Les voilà presque grands, nos 9 ans et plus. Plus besoin de trop les entraîner à être autonomes : ils prennent suffisamment le large quand ils le peuvent ! Non, à 9 ans et plus, c’est la pensée, la réflexion, l’expérimentation - bref, tout ce qui peut agiter les neurones - qui intéressent ces grands qui sont encore des enfants, ne l’oublions pas ! Jouer, c’est sérieux ! Raison de plus pour que vous vous joignez parfois à leurs jeux car, comme l’affirme Patrick Huerre, pédopsychiatre : « Comme on a joué, on vivra. Alors cultivons le plaisir de jouer dans nos vies et demeurons en lien avec l'infantile et le juvénile qui sont en nous. »