Vie de parent

23 jeux et jouets sur le podium :
de 0 à 1 an

Des jouets tout doux qui prolongent les câlins de Maman et de Papa. Des jouets dansants qui s’offrent en spectacle dès que les quenottes les agitent. Même adulte, nous nous pâmons devant ces petites merveilles qui sont en première ligne pour faire de nos tout-petits des filles et des garçons tendres et délurés à la fois.

23 jeux et jouets sur le podium : de 0 à 1 an

INNOVATION

Go Kitty (Manhattan Toys)
Comme tous les jouets à roulettes, ce chat va stimuler votre petit dans ses premiers déplacements : dès qu’il sera capable de ramper, il se lancera à ses trousses pour le rattraper et le faire avancer de plus belle. Classiquement, ce type de produit se met en branle lorsqu’on le pousse ou à l’aide d’une « rétro-friction ». Rien de tel ici, puisque ce chat avance lorsqu’on appuie sur son dos : l’animal fait alors le grand écart et remonte lentement, ce qui lui permet d’avancer. Une belle innovation mécanique fonctionnant sans pile. L’avantage, au-delà du prix (les jouets à piles étant toujours plus chers), est que ce jouet n’avançant pas tout seul, votre petit n’est pas passif et reste maître du jeu. À vous de lui donner un petit coup de pouce s’il n’y parvient pas tout de suite, tout seul… Dès 6 mois.

PETIT BUDGET

Hochet Pom (Minimi)
Un mini-hochet (7 cm) en tissu tout doux qui se démarque par son mini-prix (moins de 10 €). Une aubaine pour votre portefeuille, d’autant plus que ce type de jouet n’a finalement qu’une durée de vie assez limitée. Pom la vachette s’apprête donc à avoir une existence brève, mais intense, puisqu’elle va aider votre nouveau-né à mettre ses sens en éveil. La vue d’abord, lorsqu’il va se mettre à la suivre du regard. Le toucher ensuite, dès qu’il sera capable de l’agripper. L’ouïe, enfin, grâce aux billes emprisonnées dans son ventre, qui font du bruit quand on les agite. Avec pareille bouille, cette vachette risque aussi de se faire adopter par votre petit comme jouet-tendresse. À vous aussi de vous en servir comme première marionnette. Dès la naissance.

VINTAGE

Activity center (Galt)
Une version moderne et revisitée du fameux centre d’activités de Fisher-Price, avec lesquels tous les gamins/gamines des années 1970 et 80 - donc, probablement, vous - se sont amusés inlassablement, à la maison ou à la crèche. Un produit souvent imité depuis, mais dont voici la plus belle réplique. En plastique robuste, ce jouet permet de s’exercer à au moins onze activités différentes via de petits modules de jeu à tirer, à tourner, à pousser, à faire glisser… Des mécanismes qui n’ont l’air de rien, mais qui aideront votre petit à développer sa dextérité, sa coordination des mouvements ou encore à découvrir le processus de cause à effet. Le tout en mettant ses sens en éveil. Des activités dont certaines sont plus complexes que d’autres, qu’il découvrira progressivement, au fil de ses progrès. Dès 6 mois.

NEW TECH

Lumi veilleuse des petits copains (Vtech)
Une boîte à musique des temps modernes qui, en plus d’émettre des mélodies, des chansons et même des sons de la nature, peut aussi projeter des lumières et des images sur le plafond. On aime ces dernières, particulièrement mignonnes, avec des animaux de la forêt.
Rappelons au passage la fonction d’une boîte à musique : aider votre petit à s’endormir en l’apaisant. Un objet qui peut aussi faire partie du rituel d’endormissement. Mais gare à l’assuétude : si votre petit ne sait plus s’en passer, bonjour les allers et retours entre sa chambre et le salon !
Revenons à nos images projetées au plafond, tout comme le mobile qui tournoie autour du lit : ils ne sont pas là pour endormir votre jolie tête blonde ou noire, mais pour lui faire découvrir le monde des couleurs et du mouvement. Attention à ne pas mettre en route au moment du coucher ! Dès 3 mois.

Anouck Thibaut

BON À SAVOIR

La sécurité passe aussi par vous

La sécurité est un maître-mot pour vous : vous souhaitez mettre entre les mains de votre petit un jouet qui soit 100 % sûr. Ce secteur, particulièrement pour les produits destinés aux moins de 3 ans, est soumis à des normes strictes. Pas d’inquiétude donc, tant que vous optez pour des marques qui ont pignon sur rue, comme celles que nous pointons. Remarque, par rapport au logo CE : même si les fabricants sont obligés de l’apposer sur leur boîte, les contrôles ne sont pas systématiques dans les rayons. Rappel : la sécurité passe aussi par vous. Un jouet à pousser répondant aux normes de sécurité se transforme en un véritable danger si votre petit l’utilise en haut d’un escalier…

Sur le même sujet

23 jeux et jouets sur le podium : de 1 à 2 ans

Des jouets tout doux qui prolongent les câlins de Maman et de Papa. Des jouets dansants qui s’offrent en spectacle dès que les quenottes les agitent. Même adulte, nous nous pâmons devant ces petites merveilles qui sont en première ligne pour faire de nos tout-petits des filles et des garçons tendres et délurés à la fois.

 

23 jeux et jouets sur le podium : de 3 à 5 ans

Ah, faire comme maman et papa ! Imiter les grands… jusqu’à parfois les agacer. Mais c’est comme ça que nos petits, petites découvrent le monde. Alors, laissez-les faire jusqu’à plus soif, mais pensez qu’ils vous regardent : plus que jamais, c’est le moment de vous « surveiller » et de donner le bon exemple !

 

23 jeux et jouets sur le podium : de 6 à 8 ans

L’enjeu à cet âge-là est d’apprendre à se débrouiller toujours mieux sans maman et papa et avoir plein d’amis. Le jeu va l’y aider. L’enfant devient petit à petit autonome et se fond avec aisance dans le groupe. Jusqu’à parfois oublier que vous êtes là. Tant mieux, profitez de cet âge où l’inventivité, la créativité est à son apogée ! N’oubliez pas non plus que ces encore petits bouts doivent aussi relâcher la pression scolaire. Un enfant qui a passé sa journée, assis en classe a besoin de s’évader dans le jeu pour ne pas craquer !

 

23 jeux et jouets sur le podium : de 9 à 11 ans

Les voilà presque grands, nos 9 ans et plus. Plus besoin de trop les entraîner à être autonomes : ils prennent suffisamment le large quand ils le peuvent ! Non, à 9 ans et plus, c’est la pensée, la réflexion, l’expérimentation - bref, tout ce qui peut agiter les neurones - qui intéressent ces grands qui sont encore des enfants, ne l’oublions pas ! Jouer, c’est sérieux ! Raison de plus pour que vous vous joignez parfois à leurs jeux car, comme l’affirme Patrick Huerre, pédopsychiatre : « Comme on a joué, on vivra. Alors cultivons le plaisir de jouer dans nos vies et demeurons en lien avec l'infantile et le juvénile qui sont en nous. »