Vie de parent

23 jeux et jouets sur le podium :
de 3 à 5 ans

Ah, faire comme maman et papa ! Imiter les grands… jusqu’à parfois les agacer. Mais c’est comme ça que nos petits, petites découvrent le monde. Alors, laissez-les faire jusqu’à plus soif, mais pensez qu’ils vous regardent : plus que jamais, c’est le moment de vous « surveiller » et de donner le bon exemple !

23 jeux et jouets sur le podium : de 3 à 5 ans

INNOVATION

Blocs de construction Conte de fée (PlanToy)
Étonnant ! Jamais ces blocs colorés n’auraient dû atterrir dans un coffre à jouets. En effet, ils proviennent de racines et autres restes d’hévéas. Broyées, ces chutes de bois deviennent de la sciure qui, mélangée à de la colle organique, est moulée afin d’obtenir des formes comme les donjons du château ci-contre, difficiles à reproduire avec du bois « plein ». Belle innovation donc que ce procédé unique au monde : le PlanWood inventé par Plantoys, une marque thaïlandaise qui, en plus d’être durable et écologique, est particulièrement respectueuse des conditions de travail de ses ouvriers. Un jouet qui a tout pour plaire aux (grands-)parents soucieux du respect de l’environnement. Et aussi aux enfants, plus particulièrement aux filles (si, si, observez-les !) qui devraient adorer ses jolies couleurs pastel. Côté apprentissage, les blocs de construction n’ont pas leur pareil pour exercer la fine motricité et la dextérité des petits doigts de nos enfants, agençant ces pièces. Mais ils permettent aussi de s’inventer des histoires, donc de développer l’imagination.

PETIT BUDGET

Petite caisse enregistreuse (Djeco)
Cette caisse enregistreuse devrait avoir des complexes aux côtés de ses congénères bien plus sophistiquées qui font du bruit et qui sont équipées d’un micro et d’un code barre. Mais son petit prix (autour de 10 €) attire notre attention. Mignonne et bien conçue, elle se compose d’une boîte en carton solide (15 cm de long, pratique si on vit dans un petit espace) munie d’un tiroir avec, à l’intérieur, une série de pièces et de billets rigolos. De quoi, pour votre bambin, s’improviser marchand(e) ou acheteur, soit être en plein jeu d’imitation : il se met dans la peau d’un adulte, y compris dans celui du sexe opposé, endosse un rôle ou un métier, ce qui est important pour mieux comprendre le monde qui l’entoure et s’y intégrer.
Idée : pour étoffer ce jouet, toujours en faisant des économies, récupérer une série de petites boîtes d’aliment ou de flacons et votre enfant sera à la tête d’un magasin, presque plus vrai que nature.

VINTAGE

Maman et bébé rose (Monchhichi)
Pas commode, la vie de singe en peluche ! Durant la sieste, il doit rester, comme tout doudou qui se respecte, tout contre votre petit pour le rassurer. Mais à peine le petit réveillé, il doit accepter d’être mis à toutes les sauces : être habillé et déshabillé mille et une fois. Pour être ensuite trimbalé par les pieds. Parents, si vous avez grandi dans les années 1970 ou 80, cette bouille, cette tête dure et ce ventre bourré de microbilles devraient vous rappeler de bons souvenirs. Et faire resurgir des gestes et des sensations d’enfance (Rappelez-vous, il met même son pouce en bouche !). Alors, pourquoi ne pas offrir ce doudou à votre enfant en racontant les moments où, vous aussi, étiez petits, collés à votre chichi. Les enfants adorent quand on parle de notre enfance !
La marque japonaise a bien compris que remettre sur le marché les Monchhichi - inventés en 1974 et fêtés alors par tous les gosses de la planète - ne pouvait que leur apporter un nouveau succès commercial. Aujourd’hui comme hier, divers modèles et tailles sont disponibles. On a un petit faible pour cette maman singe (20 cm, existe en bleu aussi) et son bébé, à glisser dans une poche kangourou. À l’image des poupées, un jouet idéal pour singer le monde des adultes, ce qui aide aussi à grandir…

NEW TECH

Showcam (Playskool)
Fini les sueurs froides lorsque votre photographe en herbe vous fait des pieds et des mains pour prendre des clichés avec votre appareil numérique ! En voici un spécialement conçu pour lui : robuste et facile à prendre en main, avec de gros boutons à manipuler par les petits doigts. Fonction supplémentaire, par rapport à un appareil classique : ce Showcam peut se transformer en projecteur, pour faire apparaître ses clichés sur un mur et ainsi les partager instantanément. Un jouet pour apprendre à cadrer des images, tout en développant le sens de l’observation et la créativité. Un petit programme, à utiliser avec l’aide d’un plus grand que soi, au début, permet d’ailleurs de retoucher et dessiner ses clichés. Et même d’y ajouter des effets sonores.

VIDÉO

Zoo pour enfants(Fox and Sheep)
Quoi de plus drôle que de piquer le smartphone ou la tablette de papa-maman et faire glisser ses petits doigts sur l’écran tactile ! Avec cette application (disponible pour Apple, Android), on entre dans un monde enchanteur alliant à la fois jeu, album et BD jeunesse. Conçu par l’illustrateur Christoph Niemann, Zoo pour enfants permet de faire faire toutes sortes de drôles de choses à 21 animaux, comme, par exemple, ce crocodile aux dents qui deviennent des stalactites musicales. Belle, intelligente, drôle et colorée, cette appli petit prix plaira forcément aux enfants… et aux parents !

Anouck Thibaut

Agenda

À ne pas manquer : les Rencontres Jeu t’aime, le 23 novembre à Bruxelles (Halles Saint-Géry). Avec un Village des ludothèques, pour jouer en famille à des jeux de société. Et aussi un Marché du jeu gratuit : apportez les jeux que vous n’utilisez plus et repartez avec un jeu choisi par votre enfant.

CONSEIL

Âges annoncés : méfiance

Chaque boîte de jeu comporte un âge, auquel il ne faut pas nécessairement se fier. Explication : l’âge indiqué par le fabricant fait davantage référence à la sécurité plutôt qu’au développement de l’enfant. Ainsi, l’indication 3+ indique que le produit peut contenir de petites pièces, pouvant s’avérer dangereuses pour les plus jeunes. Pour le reste, ces indications concernant l’âge sont souvent vagues, voire même erronées. Comment s’y retrouver, dès lors ? En demandant conseil au vendeur, surtout lorsqu’il s’agit des jeux de société, dont la difficulté est plus difficile à cerner. Faites-vous confiance aussi : c’est finalement vous qui connaissez le mieux votre marmot, ses envies, ses besoins et son développement.

BONUS

Jeux de société

  • Dans Le Ligueur du 20 novembre, vous retrouverez notre sélection de jeux de société. Un produit qui, par son côté collectif, développe d’autres notions que les jouets proposés dans ce dossier : apprendre à perdre, à respecter les règles, à attendre son tour… Sans compter qu’un plateau de jeu fait voyager petits et grands dans un univers, des pirates à l’espace, en passant par les chevaliers ou les explorateurs. Autre atout, peut-être le plus important pour votre gamin(e) : il permet de passer du temps en famille.
  • Il vous reste encore quelques jours pour participer au Label Ludo 2013 et élire votre « meilleur jeu de société familial de l’année ». Pour cela, rendez-vous dans les ludothèques ou au Festival Zéro>18, le 17 novembre, place Flagey.
Sur le même sujet

23 jeux et jouets sur le podium

C’est ce qu’on appelle un marronnier en journalisme. Un événement saisonnier et donc récurrent. Notre sélection jeux-jouets qui prépare la venue du grand saint fait bien partie de cette catégorie-là.

 

23 jeux et jouets sur le podium : de 0 à 1 an

Des jouets tout doux qui prolongent les câlins de Maman et de Papa. Des jouets dansants qui s’offrent en spectacle dès que les quenottes les agitent. Même adulte, nous nous pâmons devant ces petites merveilles qui sont en première ligne pour faire de nos tout-petits des filles et des garçons tendres et délurés à la fois.

 

23 jeux et jouets sur le podium : de 1 à 2 ans

Des jouets tout doux qui prolongent les câlins de Maman et de Papa. Des jouets dansants qui s’offrent en spectacle dès que les quenottes les agitent. Même adulte, nous nous pâmons devant ces petites merveilles qui sont en première ligne pour faire de nos tout-petits des filles et des garçons tendres et délurés à la fois.

 

23 jeux et jouets sur le podium : de 6 à 8 ans

L’enjeu à cet âge-là est d’apprendre à se débrouiller toujours mieux sans maman et papa et avoir plein d’amis. Le jeu va l’y aider. L’enfant devient petit à petit autonome et se fond avec aisance dans le groupe. Jusqu’à parfois oublier que vous êtes là. Tant mieux, profitez de cet âge où l’inventivité, la créativité est à son apogée ! N’oubliez pas non plus que ces encore petits bouts doivent aussi relâcher la pression scolaire. Un enfant qui a passé sa journée, assis en classe a besoin de s’évader dans le jeu pour ne pas craquer !

 

23 jeux et jouets sur le podium : de 9 à 11 ans

Les voilà presque grands, nos 9 ans et plus. Plus besoin de trop les entraîner à être autonomes : ils prennent suffisamment le large quand ils le peuvent ! Non, à 9 ans et plus, c’est la pensée, la réflexion, l’expérimentation - bref, tout ce qui peut agiter les neurones - qui intéressent ces grands qui sont encore des enfants, ne l’oublions pas ! Jouer, c’est sérieux ! Raison de plus pour que vous vous joignez parfois à leurs jeux car, comme l’affirme Patrick Huerre, pédopsychiatre : « Comme on a joué, on vivra. Alors cultivons le plaisir de jouer dans nos vies et demeurons en lien avec l'infantile et le juvénile qui sont en nous. »