0/2 ans3/5 ans6/8 ans9/11 ans

3 bonnes raisons de faire appel aux baby-sitters de la Ligue des familles

3 bonnes raisons de faire appel aux baby-sitters de la Ligue des familles

Il s’appelle Xavier, se définit comme papa exigeant mais content. Nous l’avons rencontré comme usager de notre service baby-sitting. Voici ses trois bonnes raisons pour y faire appel. Copiez-le !

"Après de trop long mois de cocooning à la maison, une petite sortie en amoureux s'imposait, tant pour ma femme que pour moi. Membres de la Ligue et sans baby-sitter attitré(e) pour nos loupiots, le recours au service de la Ligue était une évidence, ou du moins une piste à privilégier. Mais entre mes inquiétudes de papa-poule et les exigences d'une maman un peu maniaque sur les bords, ce n'était pas gagné d'avance ! Qu'est-ce qui m'a convaincu de franchir le pas ? Trois raisons, et pas n'importe lesquelles…

1. DES BABY-SITTERS FORMÉS ET ENCADRÉS
Premièrement, la formation des baby-sitters. Dans ce bas monde qui fonce à toute allure et où chaque minute se facture, le simple fait que ces baby-sitters sont sélectionnés lors d'un entretien et que les moins expérimentés reçoivent une formation est - pour moi - déjà un gage de qualité. Car même plein de bon sens, un adolescent n'a pas toujours les réflexes adéquats quand il est confronté aux situations plus délicates qu'un gros chagrin au moment d'aller faire dodo. De plus, chaque prestation est préparée au moyen d'un carnet de bord détaillé, où le parent indique les préférences des enfants, les infos utiles et tout un tas de minuscules détails… d'une importance capitale. C'est tout de même nettement plus rassurant que de faire garder ses loupiots par un inconnu après avoir vu une petite annonce au supermarché du coin. D'autant que le baby-sitting ne se limite pas à une "bête" garderie à domicile, la personne chargée de veiller sur eux est également capable de les animer : je dois dire que nous ne nous attendions pas à une telle prestation. Jeux, bricolages et dessins, le tout évidemment ponctué par leur histoire préférée, les mômes n'ont vraiment pas eu le temps de s'ennuyer ou d'avoir le petit coup de blues tant redouté. La meilleure illustration est à mettre au crédit de mon fiston, qui, dès le lendemain, m'a demandé : "Quand est-ce qu'on pourra encore inviter Sarah ?" Inutile de dire que s'il était conquis, nous aussi !

2. PRESTATIONS ASSURÉES, PARENTS RASSURÉS
Les baby-sitters ont donc au minimum 16 ans (certains ont même bien plus et sont papas/mamans, mamys/papys, il n'y a pas de limite d'âge et c'est tant mieux) et ont reçu une formation adéquate. Très bien. Que demander de plus pour être rassuré, sinon le fait d'être assuré ? En tant que parent, on sait que tout peut arriver, même si ça ne fait pas forcément plaisir d'y penser. C'est là que l'assurance gratuite entre en jeu. Encore un argument de poids ! Avec cette assurance responsabilité familiale, parents, enfants, baby-sitters ou tiers, tout le monde est couvert ! Et ce, à la maison comme au parc, à pied comme en voiture... Une excellente manière d'éviter les tracasseries inutiles, tout le contraire du flou artistico-juridique des arrangements conclus sur le palier avec la voisine. Il y a donc, outre la formation et l'encadrement des baby-sitters, une raison supplémentaire d'opter pour cette formule qui garantit un maximum de sécurité, pour le plus grand bonheur des parents un peu stressés. Et c'est tant mieux, car franchement, si c'est pour passer deux heures les yeux fixés sur son GSM planté au beau milieu de la table du resto, à craindre une éventuelle mauvaise nouvelle et toutes les complications qui en découlent (histoire vécue, je vous raconte pas la soirée), autant rester chez soi. 

3. FLEXIBILITÉ 
Pour moi, la troisième grande force du baby-sitting de la Ligue est sa totale flexibilité, le dévouement de l’équipe à trouver des solutions qui arrangent tout le monde. Personnellement, j’avais d’abord opté pour la formule gratuite (vous cherchez-vous même un baby-sitter, via le site) et le résultat était plus que satisfaisant. À la fois par la qualité du service lui-même que par sa philosophie : honnêtement, ça fait plaisir d’avoir affaire à un service au sens noble du terme. La Ligue propose un précieux coup de main sans vouloir à tout prix se sucrer au passage et j’y suis sensible. Ça cadre précisément avec la ligne solidaire du mouvement, qui ne se résume donc pas à de belles déclarations d'intention sans application concrète pour les parents. Par manque de temps (et peut-être un peu par paresse), j’ai aussi testé la formule payante (La Ligue des familles vous met en contact avec un baby-sitter), et j’ai eu la nette impression qu’au bout du fil, mon interlocutrice n’avait qu’une chose en tête, coller au plus près à ma demande et me trouver quelqu’un dans les plus brefs délais. J’avais l’impression d’être leur seul client et c’était plutôt agréable comme sensation. 

MAIS ENCORE… 
C'est bon marché ! La Ligue recommande des tarifs fixes équitables, qui arrangent tant les parents que le baby-sitter, tout est prévu pour faciliter les échanges dans un esprit de respect mutuel. Les bourses les plus modestes ne sont pas oubliées non plus. Nous n’avons donc eu aucune gêne à faire de la pub autour de nous, notamment auprès des parents membres de la Ligue dans la classe de notre fille, et ceux qui ont eu l’occasion de faire appel au service baby-sitting n’ont pas été déçus. L’équipe essaye de trouver des solutions personnalisées pour chacun.

Alors, comme Xavier, les nombreux avantages du service baby-sitting vous ont convaincus ? Pas de temps à perdre : retrouvez toutes les infos du service baby-sitting en cliquant ici

Sur le même sujet

Une soirée sans Bébé

Une grand-mère, une tante, un cousin sont déjà venus garder Bébé de très courts moments pour dépanner les parents. Et puis, un jour, une invitation à festoyer leur donne envie de sortir. La maman hésite, entre désir et crainte, le papa insiste : cela leur ferait du bien de se retrouver à deux…