0/2 ans3/5 ans6/8 ans9/11 ans12/15 ans+18 ans

30 balades pour faire aimer la marche à vos enfants

Pour saluer le début du printemps, Le Ligueur a pointé pour vous 30 balades, en Wallonie, à Bruxelles et même en Flandre. Des itinéaires classés en 3 niveaux de difficulté, en pleine nature mais aussi en ville. Avec aussi et surtout, des pistes et des idées pour motiver vos petits (et vos plus grands) à mettre un pied devant l'autre... avec le sourire.

30 balades pour faire aimer la marche à vos enfants - Les fantômes de la Fagne / © Dany Heck

Les fantômes de la Fagne
12 km / 10 à 15 ans / Gratuit / Niveau : difficile

Destination incontournable pour embarquer vos jeunes marcheurs déjà un peu aguerris : les Hautes Fagnes avec leurs tourbières et leurs paysages uniques dans notre pays. Point de départ (et d’arrivée) de cette balade : le signal de Botrange, le toit de la Belgique, qui est déjà un but d’expédition en soi. Elle vous mènera au cœur de la réserve naturelle, tantôt sur des sentiers, tantôt sur ces fameux caillebotis installés sur les chemins boueux. Ouvrez l’œil pour apercevoir les fantômes de la Fagne, soit ces pins décharnés et tordus qui ont résisté comme ils ont pu aux hivers et aux incendies : encore une fois, un décor propice à se raconter des histoires tout en marchant…

Nos +

► D’autres balades encore à faire dans le coin notamment, avec des plus jeunes enfants, le sentier didactique de la Fagne de Polleur (3 km, essentiellement sur des caillebotis).
► À découvrir, au passage : la Maison du Parc et son expo Fania.
►Il neige d’ici la fin de l’hiver ? Troquez vos godasses de randonnée contre une luge ou des skis : toutes les infos à propos de l’ouverture des pistes dans les Fagnes et dans le reste de la Wallonie sur le site d’Ardenne Tourisme.

⇒ Le Circuit de l’arbre à clous (Ath)
5 km / 6 à 12 ans / Gratuit / Niveau : Moyen

Une balade (en boucle) qui vous mènera au cœur de l’étonnante forêt de Stambruges où se côtoient les feuillus et les conifères mais aussi les landes de bruyères. Une ambiance particulière, propice à s’inventer des histoires, qui vous fera aussi découvrir la fameuse « Mer de sable », cet ancien étang, aujourd’hui asséché et qui accueille désormais une faune et une flore particulière. Parcours à télécharger ici.

Nos +

► Initiez vos enfants au land art, une activité qui consiste à se servir des éléments naturels (feuilles, cailloux, branches d’arbres, mousses…) pour faire de l’art. Une œuvre que vous laisserez derrière vous, non sans l’avoir immortalisée en photo. Deux livres pour vous donner des idées : Joueurs de nature (Éd. Plume de carotte), Land Art Automne-Hiver (Actes Sud Junior).
► À combiner avec un passage du côté du canal Blaton-Ath (tout proche) ou encore au Château de Beloeil (20 km).

⇒ Musée en plein air du Sart-Tilman (Liège)
Distance au choix / 4 à 12 ans / Gratuit / Niveau : facile

Un parcours libre à faire dans les allées de ce musée à ciel ouvert qui éveillera vos enfants à l’architecture et à l’art contemporain. En chemin, vous tomberez nez à nez sur des bronzes réalisés par Wouters, Strebelle ou encore Ianchelevici et d’autres sculptures plus surprenantes comme ce taureau en bois ou cette auto coulée dans le béton.

Nos +

► À emporter dans le sac à dos : un carnet et des crayons afin de réaliser des croquis inspirés des certaines œuvres.
► Rigolo toujours de prendre la pose devant une sculpture. Et - pourquoi pas ? - immortaliser le tout en avec votre smartphone.
► L’occasion de questionner vos enfants sur le beau : quelles sont les œuvres qu’ils trouvent « belles » ou pas… et pourquoi ?

Retrouvez le descriptif de toutes nos balades dans le dossier du Ligueur du 7 février 2018 :
Comment faire aimer la balade à vos enfants

⇒ Parcours cabanes au Zwin
1 km / 4 à 10 ans / 12 euros (adulte) et 5 euros (enfant) / Niveau : facile

Une balade particulière au cœur de ce parc naturel (rénové tout récemment) qui accueille, chaque année, des milliers d’oiseaux venus hiverner, chercher de la nourriture ou se reproduire : elle vous conduira de cabane en cabane qui permettent, chacune de vivre différentes expériences. Des exemples ? Dans la cabane labo, vous pourrez pêcher de petits animaux au filet pour les observer tandis que dans la cabane à histoires, une conteuse vous attendra.

Nos +

► N’oubliez pas vos jumelles pour observer les oiseaux à distance.
► Plusieurs parcours, à faire librement, pour découvrir, en plus des oiseaux, les dunes, les pâturages, la digue… Avec toujours, la mer en point de mire.

⇒ Jeu de piste / Mes aventures d’enchanteur (Gesves)
1 heure / 4 à 10 ans / Gratuit / Niveau : facile

Une balade sous forme de jeu de piste, à faire avec un smartphone ou une tablette (appli à télécharger gratuitement). Vous devrez partir à la recherche de l’amulette magique de saint Donat, qui protège le village de Gesves et ses habitants du réchauffement climatique, et qui a mystérieusement disparu. De quoi prendre l’air tout en faisant travailler ses neurones et en découvrant les légendes de la région.

Nos +

► Cette première aventure vous a plu ? D’autres plus longues et plus corsées (mais payantes, cette fois) vous attendent du côté de Ciney ou de Hamois.
► Le (bon vieux) jeu de piste : une idée à dupliquer partout et sans smartphone. Pourquoi pas en laissant vos ados l’organiser pour les plus jeunes de la fratrie ?

⇒ River by night (Hotton)
1 heure / 5 à 12 ans / 7 euros (adulte) et 5 euros (enfant) / Niveau : facile

Une balade à faire à l’intérieur, au cœur du RIVEO, un centre d’interprétation de la rivière : lampe de poche à la main, elle vous mènera dans les dédales de l’exposition River by night, consacrée à la vie des animaux de nos régions une fois que la nuit est tombée. Une manière d’apprivoiser sa peur du noir tout en s’amuser et s’instruisant.

Nos +

► À combiner avec les autres activités proposées au RIVEO : visite des aquariums, balades dans les jardins, partie de mini-golf et même une initiation à la pêche.
► Idée de balade à la tombée de la nuit, à faire partout, dans votre jardin, dans un parc ou encore à l’orée de la forêt : programmer une (petite) balade dans le noir, avec ou sans lampe de poche. Histoire d’apprivoiser le noir et aussi, de se rendre compte de la « pollution lumineuse », notamment produite par l’éclairage public, dans nos villes et nos villages.

⇒ Jeu de piste par SMS / Trésors de Gand
3 km / 8 à 14 ans / 15 euros / Niveau : facile

Une balade au cœur de la Cité des comtes pour, du Beffroi à la cathédrale Saint-Bavon en passant par ses quais et ses canaux, découvrir son architecture et son riche passé. Au cours de cette balade sympa, ludique et originale, proposée par Geomotion, vous recevrez directement, via votre smartphone des indices et des énigmes.

Nos +

► Toujours selon le même principe et sur ce même site Geomotions, d’autres balades encore partout en Belgique, le plus souvent dans une ville, mais aussi dans la nature.

⇒ Musée royal de Mariemont
Distance libre / 7 à 14 ans / 5 euros (adulte) et 2 euros (12 ans et +) / Niveau : moyen

Une balade libre qui débute à l’intérieur du musée, parmi les diverses collections du Musée, notamment celles consacrées à l’Égypte, à la Grèce ou au Proche-Orient. À poursuivre ensuite tout aussi librement dans le domaine et ses magnifiques jardins : dans les allées, les arbres séculaires cohabitent avec les fontaines et autres sculptures (de Meunier, Lambeau ou Rondin) mais aussi un monumental Bouddha.

Nos +

► Un musée qui fait partie du réseau Marmaille & Co qui propose, toute l’année et plus spécialement encore durant les vacances, des visites et animations pour les 6 à 12 ans.
► Une destination idéale si vous avez des enfants d’âges fort différents : la visite du musée pour les aînés peut facilement se combiner avec une balade en poussette ou en draisienne pour les plus jeunes.

⇒ De la butte du Lion à Villers-la-Ville
18 km / 10 à 15 ans / Gratuit / Niveau : difficile

Un circuit qui relie deux lieux historiques de la province du Brabant wallon : la célèbre Butte du Lion dit de Waterloo aux ruines de l’Abbaye de Villers-la-Ville. Sur votre route, entre les deux sites : des vieilles pierres (Églises, fermes et monuments divers), des champs et des mornes plaines ainsi que des bois. Cet itinéraire ne forme pas une boucle qui vous ramène à votre point de départ : pensez-y en garent, par exemple, une voiture à votre point d’arrivée avant la balade.

Nos +

► En cours de route, lorsque vous croisez des « vieilles pierres », proposez à vos enfants de se laisser aller au petit jeu du « qui était là avant ? » Vous hésitez ? Cherchez ensemble des indices et vérifiez les hypothèses de chacun, par exemple sur internet.
► Possibilité de raccourcir (ou d’allonger) la distance puisque cet itinéraire fait désormais partie du tout nouveau tracé en boucle qui quadrille, via le fameux GR, la province du Brabant wallon.

Retrouvez le descriptif de toutes nos balades dans le dossier du Ligueur du 7 février 2018

30 balades pour faire marcher vos enfants : notre carte interactive

Balade facile

Balade moyenne

Balade difficile

Anouck Thibaut

Sur le même sujet

Printemps : festival d'animations sur l'eau, les sciences et les mots

Vous nous réclamez souvent des activités qui soient à la fois gratuites, ludiques et pédagogiques. En ce presque début de printemps - courage ! -, vous êtes gâtés : trois opérations vous inondent d’activités à faire avec vos enfants ce mercredi (faites éventuellement passer le mot aux grands-parents) et le week-end prochain. Profitez-en !