Vie de parent

5 jeux pour familiariser votre bébé
aux adultes masqués

Accentuer la voix, passer par le toucher, accrocher le regard de bébé sont autant de manière de garder la communication avec lui quand on porte un masque en tant qu'adulte. On peut aussi l'y familiariser grâce au jeu à la maison avant le grand bal masqué extérieur.

5 jeux pour familiariser votre bébé aux adultes masqués

Depuis ce 4 mai, le masque devient obligatoire pour les personnes de plus de 12 ans dans les transports en commun et, à certains moments, dans les milieux d'accueil de la petite enfance. Pendant tout ce temps, bébé ne voit que des fronts, des sourcils et des yeux. Or, on sait combien les expressions faciales, dont celles de la bouche (un sourire par exemple), sont importantes pour communiquer avec lui. Certains bébés risquent même d'être effrayés.

Alors comment faire pour garder une bonne communication ? Nous avons posé la question à Nathalie Nader-Grosbois spécialisée en psychologie du développement chez le tout-petit à l'UCLouvain. Une des possibilités pour familiariser l'enfant est le jeu. En voici quelques-uns à faire à la maison au calme avant de sortir.

► Coucou-bouh

C'est le jeu par excellence à faire avec les tout-petits : se cacher le visage avec les mains pour « disparaître » et puis réapparaître en faisant un petit « Bouh, je suis là ». Et bien cette fois, faites-le avec un masque sur le nez et la bouche.

► Lui donner le masque

Afin qu'il puisse apprivoiser l'objet, vous pouvez lui mettre le masque entre les mains pour qu'il le manipule, le touche, le sente. Attention tout de même aux élastiques et lavez-le bien avant, cela va de soi.

► C'est qui ça ?

Une photo et un petit morceau de papier, c'est ce dont vous avez besoin pour faire deviner qui sont les personnes cachées sous le masque. On peut y jouer à partir de photos de l'enfant lui-même, de personnes familières, de personnages de dessin animé... Quand il est un peu plus grand, demander à l'enfant d'apposer lui-même sur des photos ou images de personnages connus le tissu ou papier comme un masque. Il demande ensuite à l'adulte ou la fratrie de deviner qui  se cache sous le masque?

► Miroir, mon beau miroir, dis-moi qui est la personne cachée

Devant le miroir avec son enfant, c'est aussi possible de montrer les visages avec et sans masque, comme un élément vestimentaire. Si vous pouvez vous mettre les élastiques, ne les mettez pas à votre bébé. Placez-le juste devant son visage avec délicatesse.

► Et doudou ?

Le doudou est conseillé comme objet transitionnel pour se rendre dans les milieux d'accueil. Et s'il portait un petit masque/bandana lui aussi ?

Au moment où vous portez le masque « pour de vrai », n'hésitez pas à accentuer les autres moyens de communication. Par exemple, accrocher le regard de bébé avant de s'en approcher, accentuer l'articulation, les expressions et le son de la voix, passer par d'autres moyens de communication comme le toucher ou bercer le bébé. L'ONE conseille aussi de choisir un tissu coloré ou avec des dessins.

Marie-Laure Mathot

À lire

Pour en savoir plus sur l'importance du faciès et l'impact éventuel sur le développement de l'enfant, rendez-vous dans le numéro 10 du Ligueur qui sort mercredi 13 mai.

Sur le même sujet

Congé parental spécial corona : pas de demande introduite avant le 12 mai

Depuis l’annonce bétonnée de la création d’un congé parental spécial corona, les parents essaient d’en savoir un peu plus par rapport à leur situation personnelle. Nous recevons beaucoup de questions auxquelles les expert·e·s de la Ligue des familles répondent en fonction du texte officiel du projet de loi. À l’Onem, pas de réponses avant le 12 mai, ni même de possibilités d’introduire une demande. Pourquoi ?