0/2 ans3/5 ans6/8 ans

6 livres pour familiariser son enfant avec l’école

Comme nous vous le disions dans notre dossier special rentrée, chez certains enfants, l'euphorie de la rentrée retombe vite. Elle peut faire place à une haine viscérale à l'égard de l'école. Voici une petite sélection d’ouvrages précieux pour acclimater petits et grands à l’école. Intelligents, drôles, pertinents, complétement fous ou tout à la fois, n’hésitez pas à les partager avec vos enfants. Pourquoi ? Parce que la lecture sauve de tout.

6 livres pour familiariser son enfant avec l’école

► Pour l'entrée en maternelle : Je veux pas aller à l'école (dès 2 ans)

Allez, on commence par une arme imparable qui a fait ses preuves en cas de coups durs auprès des petits. « Je veux pas aller à l'école ». Oh, l'odieux petit lapin qui démonte un par un les arguments de ses parents. Rien à faire, il brandit à tous les coups son terrible : « Je veux pas aller à l'école ». Le petit rongeur ne veut pas sauter le grand pas. Puis, il finit par y goûter à l'école. Et même par bien s'y amuser. Et vous ne devinerez jamais quelle phrase il prononcera alors en toute fin de livre... À lire aux petits qui hurlent dès que vous tournez le dos.
Stéphanie Blake - École des loisirs

► Pour ceux qui ont mal vécu leur première rentrée : Premier matin (dès 3 ans)

Oui, c’est arrivé cette semaine ! Quelques larmes ont été versées ici ou là. Rien de grave ! La preuve ? Ce livre tendre et réconfortant aborde l'angoisse du premier matin. Cet ouvrage profondément humain, aux illustrations superbes, intemporelles, convainc de l’importance de grandir et de se lier aux autres. Il évoque les petits bonheurs simples. Mêler un projet artistique singulier, on aime. Mais apporter ainsi aux petits lecteurs, et à leurs parents des bases de bienveillance et de sérénité.
Fleur Oury - Les fourmis rouges

► Pour ceux qui s’ennuient : La guerre des bisous (dès 4 ans)

Une grave épidémie fait rage à l’école : des bisous vont se propager partout chez les petits. La faute à deux camarades, visiblement. Avant même que la maîtresse ne puisse agir, les autres enfants, profs et directeurs se mettent à se faire des bisous eux aussi. Une révolution est en route. Cet ouvrage de 28 pages drôle, fou et dynamique est une belle leçon d’ouverture d’esprit, de tolérance et permet d’aller au-delà d’une certaine morosité que chaque enfant peut ressentir à un moment ou un autre au cours de l’année.
Vincent Cuvellier et Suzanne Arhex - Gallimard Jeunesse/Giboulées

 

► Pour ceux qui ont du mal à quitter papa et maman : Maman à l’école (dès 3 ans)

Voici l’histoire d’une petite fille qui fait tout pour garder sa maman avec elle le premier jour d'école. La maman reste, l'enfant est ravie. Mais vite, elle se trouve dérangée par sa mère qui chante plus fort que tout le monde, ronfle à la sieste, entre autres embarras. Cet album savoureux, drôle semble plus que s’inspirer de faits vécus. Gageons qui vous rappellera certaines situations. Il s’agit du meilleur allié pour dédramatiser le moment où retentit la cloche et semble parfait pour adoucir les séparations parfois… difficiles, disons.
Eric Veillé et Pauline Martin - Acte Sud juniors

 

► Pour celles qui rêvent d'oisiveté : Même les princesses doivent aller à l'école (dès 6ans)

Impossible à croire pour les petits réfractaires scolaires, mais notre héroïne, elle, ne rêve que d'une chose : se rendre à l'école. Hélas, ce n'est pas de son rang. Mais petit à petit par des hasards parfois incongrus, elle se rapproche de la belle et noble institution. Et un monde merveilleux s'ouvre alors à elle. Une façon très douce de faire comprendre à celle s(et ceux) qui détestent l'école la chance qu'ils ont d'y aller. Et ensuite qu'il peut s'y passer plein de choses fantasques et trépidantes.
Susie Morgestern - École des loisirs

► Pour les apprentissages : Léo (dès 6 ans)

« Léo le lionceau ne sait pas lire, pas écrire, alors que ses amis font tout bien. Son père s'en inquiète. Mais Léo est simplement une fleur tardive, et un jour, le voilà qui arrive même à parler, tout une phrase même. Et cette phrase c'est : 'Moi aussi, je sais le faire' », résume la libraire. Nous trouvons très intéressant le fait d’aborder la pression que parents se collent parfois à comparer leur enfant aux autres. Pour ceux qui s’alarment vite, soit pour le langage, la motricité, la croissance ou autre, ce livre apporte une réponse intelligente : soyez patients. Album drôle, poétique, aux illustrations un peu hors du temps. Un livre qui rassure les petits qui ne savent pas encore tout faire... comme les grands qui manquent de confiance en eux.
Robert Kraus - École des Loisirs

Yves-Marie Vilain-Lepage

40 ans de Versele

Encore plus de conseils lecture ? Découvrez la sélection du prix Versele 2019, le prix de littérature de jeunesse de la Ligue des familles décerné chaque année par un jury d'enfants. Comme vous le savez, tous les ans, la Liguedes familles et ses bénévoles sélectionnent 25 livres, les diffusent et les font vivre auprès des enfants. En 2019, le célèbre « prix à la Chouette » soufflera ses 40 bougies... et une jolie fête se prépare.

Sur le même sujet

La sieste : à ne pas zapper !

Plus votre enfant grandit, moins il veut faire la sieste. Et il n’est pas rare que dans les crèches, on éloigne le petit perturbateur des copains, histoire que ces derniers puissent s’endormir en paix. Et pourtant, les bienfaits d’un bon petit roupillon sont réels. Rencontre avec la pédiatre Nicole Seret pour nous aider à convaincre notre bambin de s’abandonner dans les bras de Morphée.