Vie de parent

À 5 ans, il ne sait pas dessiner des ronds

L’enfant qui est gauche, pataud, dont les gestes sont lents, malhabiles, peut être atteint de dysgraphie, un trouble de l’apprentissage dû à des problèmes de motricité fine. Plus tard, son écriture sera difficile, voire impossible à lire et ses écrits désordonnés.

À 5 ans, il ne sait pas dessiner des ronds

Que faire ?

Chercher de l’aide. C’est un kinésithérapeute, un psychomotricien ou un graphothérapeute qui peut aider l’enfant dysgraphique. Attention, ses rééducations ne seront pas remboursées par une mutuelle !

L’école maternelle va parfois vite en besogne et parle d’enseignement spécialisé. Il est trop tôt pour en parler et d’ailleurs il n’existe pas d’enseignement spécialisé pour les troubles de l’apprentissage avant l’âge de l’école primaire. Ne fréquenteront cet enseignement que les enfants souffrant de très graves et/ou multiples troubles de l’apprentissage. N’oubliez pas qu’en tant que parents, c’est vous seuls qui décidez d’une inscription dans l’enseignement spécialisé ou non.

Autres troubles de l’apprentissage. La dysorthographie est un trouble spécifique d’acquisition et de maîtrise de l’orthographe. L’enfant inverse lettres et syllabes, il en omet ou en ajoute. Il assemble des mots séparés ou, au contraire, les dédouble. Il écrit, par exemple : « legarçonest » au lieu de « le garçon est » ou des « sou venirs » pour des « souvenirs ».
Avec la dyscalculie, l’enfant compte toujours sur ses doigts après plusieurs années à l’école primaire. Il peut mal lire et écrire les chiffres : comme 300 406 au lieu de 346… Il n’arrive pas à apprendre les tables de multiplication, il a du mal à évaluer une distance, prendre une mesure… 
L’enfant atteint de dyspraxie veut effectuer tel ou tel geste (pour écrire, s’habiller, manger…), mais éprouve des difficultés à le réaliser.
La dysphasie : l’enfant parle peu et mal. Il ne trouve pas ses mots, son vocabulaire est limité et il utilise facilement des gestes pour s’expliquer. On le comprend mal parce qu’il déforme ou transforme des mots ou des phrases.

Thérèse Jeunejean

En savoir +

Tous ces troubles sont rééduqués par des logopèdes spécialisés. Seule la dyspraxie sera accompagnée par un psychomotricien ou un ergothérapeute spécialisé. Attention, ces rééducations ne sont pas prises en charge par la sécurité sociale.
Plus d’infos : l’association de parents d’enfants aphasiques et dysphasiques, le site www.apeda.be ou encore www.enseignement.be

Sur le même sujet

Difficultés scolaires : il y a toujours une bonne raison…

… et ces raisons prennent diverses formes, qui peuvent aller du trouble de l’apprentissage à la séparation des parents en passant par la maladie longue durée ou tout autre coup dur dans la famille. Passage en revue de ce qui peut troubler l’année scolaire de votre petit ou plus grand.

 

Chai pas écrire à la main mwa, c’est graf ?

Les technologies numériques ont débordé le cadre du bureau pour envahir nos salons et même nos poches. On n'écrit plus au stylo que très rarement. Est-ce le début de la fin de l'écriture manuscrite ? Et est-ce un danger pour nos enfants ?