6/8 ans

Activités extrascolaires :
« J’peux pas, j’ai ennui »

Rentrée oblige, on se penche sur son corollaire : les activités extrascolaires. Au sein ou en dehors de l’école, quel est le bon dosage ?

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Sur le même sujet

C’est si bon de ne rien faire !

La paresse est un péché capital. Il faut faire ce qu'on doit avant de faire ce qu'on aime. L'oisiveté est la mère de tous les vices. Voilà ce qu’on serinait à vos parents, il n’y a pas encore si longtemps. Aujourd’hui, on dit pas de temps à perdre, il faut être rentable, il faut produire plus pour consommer plus. Les effets sont les mêmes : il faut faire, pas le temps de rêver. L’époque est décidément à l’hyperactivité !

 

Du sport à tout âge

Des premières impulsions de bébé à la ceinture noire de judo, tout est action. La vertu du sport, c’est plus qu’une simple suée une à deux fois par semaine. Elle permet de transmettre plein d’aptitudes à tout âge de la vie. L’éveil, la prise de conscience de son corps, le jeu, le geste, la précision, l’affrontement, le dépassement de soi, un mental en acier inoxydable, entres autres. Médecins, psychomotriciens, profs et parents nous coachent. On lustre son plus beau jogging, on fait chauffer ses baskets et on fonce.