Vie de parent

Baromètre des parents 2017 :
la séparation

Première bonne nouvelle ! Aujourd’hui, les parents passent moins par un jugement chez le juge de paix, auprès du tribunal de la famille ou du tribunal de première instance. Même si le chiffre de la séparation reste stable (ce qui est déjà bien en soi), on a l’impression qu’ils se débrouillent davantage pour éviter les arcanes de la justice et ses frais en faisant appel à l’arbitrage des plus intimes.
Deuxième bonne nouvelle ! La garde alternée 50-50, fortement encouragée par les juges, est de plus en plus adoptée par les parents. La loi s’installe petit à petit…

Les parents sont toujours aussi satisfaits (ou presque) de l’arrangement noué avec leur ex pour la garde des enfants. Et ce, même dans les familles recomposées où l’existence d’un nouveau beau-parent ne facilite pas toujours les négociations autour de la garde des enfants.

L’argent, le nerf de la guerre

59 % des parents considèrent que les allocations familiales sont essentielles dans le budget du ménage. On imagine que derrière ce chiffre se retrouvent principalement les familles monoparentales et particulièrement les femmes seules. D’autres chiffres sur les allocations familiales mais aussi autour de la séparation sur liguedesfamilles.be