Vie de parent

Biodiversité, étoiles, mémoire, carnaval...

Biodiversité, étoiles, mémoire, carnaval...

Fabriquer un hôtel à insectes pour sauver la biodiversité

Avec le retour du printemps, les virées au jardin sont à nouveau d’actualité pour vos enfants. Pour se défouler, mais aussi pour observer les petites bêtes qui se réveillent après l’hiver. Une idée pour attirer davantage encore les coccinelles, papillons, bourdons et autres perce-oreilles : construire un abri (ou hôtel) à insectes.
Que les allergiques au bricolage se rassurent : un cageot en bois, quelques pots de fleurs, des brindilles, de la paille, des galets, des pommes de pin… font déjà l’affaire. En plus de préserver la biodiversité, l’occasion est belle d’apprendre aussi à vos petits explorateurs à ne pas avoir peur des insectes inoffensifs ou, au contraire, de se méfier de ceux qui piquent. Dès 4 ans

En pratique

Parmi les nombreux sites qui proposent des tutos (très simples), on vous aiguille vers imala.fr.

+ D’autres pistes encore

Pour observer les insectes, la fameuse boîte à bébêtes pour enfermer (momentanément) ces dernières peut être remplacée par un récipient en plastique transparent. Dès 2 ans
Pour apprendre à reconnaître les papillons de votre jardin, Natagora propose un poster très didactique à télécharger.
► Pour en savoir + sur les abeilles et les observer en toute sécurité : le Musée des abeilles (Lobbes, gratuit mais sur réservation) ou encore le Sentier des abeilles depuis la ferme Nos Pilifs (Neder-Over-Heembeek, accès libre).

Observer les étoiles et, ensuite, philosopher ensemble…

Depuis la nuit des temps, le plus beau des spectacles gratuits se trame chaque soir au-dessus de nos têtes. Pour en profiter avec vos enfants, pas nécessaire pour cela d’être incollable en astronomie. Observez les astres au-dessus de vos têtes et échangez vos impressions : certains d’entre eux sont particulièrement scintillants, d’autres bougent et s’avèrent être… des avions ou des satellites.
Taisez-vous et écoutez le silence, sur fond de brouhaha de la ville. Laissez venir les questions de vos mômes, qu’elles soient simples (« Tu crois qu’il y a des extraterrestres, là-haut ? »), métaphysiques (« Il s’arrête où, l’univers ? ») ou existentielles (« On va où quand on est mort ? »). Cherchez ensemble une réponse en vous rappelant que, dans ce domaine-là tout particulièrement, leurs réflexions, leurs questions, leurs croyances ne peuvent qu’enrichir les vôtres. Dès 5 ans

En pratique

Conseils pour observer le ciel :

► Si possible, éloignez-vous des villes ou du moins de la pollution lumineuse (lampadaires).
► Laissez le temps à vos yeux de s’habituer à l’obscurité.
► Couvrez-vous : les soirées sont encore fraîches, surtout quand on est immobile.

+ D’autres pistes encore

Pour admirer la pleine lune, cochez les dates suivantes dans votre agenda : 31 mars, 30 avril ou 29 mai. Un spectacle en soi, mais aussi un moyen d’apprendre à se situer dans le temps. À retenir : « la lune ment toujours », si elle dessine un C, elle décroît, si elle dessine un D, elle croît. Dès 3 ans
Pour apprendre à reconnaître les constellations, un mini-dossier écrit pour les enfants (et les ados) à découvrir sur leligueur.be. Avec aussi une carte du ciel à imprimer. Dès 8 ans
Plusieurs applis (gratuites, au moins partiellement) dont Carte du ciel, Nuit des Étoiles ou Star Walk 2. Dès 10 ans
La coupole astronomique de l’ULB (Bruxelles), accessible gratuitement tous les mercredis soirs (si le ciel est dégagé). Dès 12 ans

Jouer les passeurs de mémoiregrâce aux musées

Barbants et coûteux, les musées ? Pas du tout, si vous poussez leur porte avec un but précis, notamment celui de faire découvrir à vos (petits-)enfants à quoi rassemblait votre quotidien à leur âge. Nos idées pour jouer les passeurs de mémoire entre génération : partez sur les traces d’un vieux juke-box ou d’un moulin à café au Musée de la Vie wallonne (Liège), d’un jeu de croquet ou de combat naval au Musée du Jouet (Bruxelles), d’un appareil photo argentique au Musée de la photographie (Charleroi), d’un vieux tramway avec une banquette en bois au Musée des transports en commun (Liège).
Plus tragique, toujours côté mémoire : se rendre compte de l’ampleur de la catastrophe qui a eu lieu sur le site minier de Marcinelle en 1956, au Bois du Cazier. Tous ces lieux (et bien d’autres encore) sont gratuits certains jours (voir-ci-dessous). Dès 6 ans.

En pratique

Chaque premier dimanche du mois (soit le 1er avril, durant les congés de Pâques), 150 musées sont gratuits en Wallonie et à Bruxelles. D’autres musées gratuits encore à Bruxelles, le 1er mercredi du mois, après 13h (le 4 avril, durant les congés). Toutes les adresses avec notre carte interactive.

+ D’autres pistes encore

Les greniers des grands-parents regorgent souvent de vieux objets qui racontent l’histoire de la famille. Et si vous croisez de vieux albums photos, pourquoi ne pas en profiter pour faire, au passage, un voyage dans votre arbre généalogique ? Dès 5 ans
Amusant, aussi : imaginez ensemble à quoi ressembleront nos smartphones, voitures et autres objets du quotidien dans vingt ans… ou plus ! Dès 7 ans
sonuma.be, le site des archives audiovisuelles (séquences de JT et émissions télé), dont certaines en noir et blanc. Dès 10 ans

Faire le tour du monde dans les rues de Bruxellesavec la Zinneke Parade

On l’oublie parfois, la capitale a aussi son carnaval, certes un peu décalé (dans le temps, comme dans l’esprit) de ses cousins wallons. Comme toutes les années paires, cette gigantesque parade bigarrée arpentera les rues du centre de la ville le samedi 12 mai prochain.
À (re)découvrir, pour son côté joyeux et festif, mais aussi pour son côté multiculturel et intergénérationnel. Un projet auquel votre (pré)ado peut d’ailleurs apporter ses talents artistiques ou créatifs. Dès 5 ans

En pratique

► Participer activement à la Zinneke Parade (en coulisse pour les décors et déguisements ou comme acteur, lors du défilé), c’est possible ! Pour cela, il faut intégrer une des 21 Zinnodes qui, chacune, prépare son projet artistique. Infos et contact sur zinneke.org. Dès 8 ans

+ D’autres pistes encore

► La saison des carnavals n’est pas encore terminée en Wallonie : certains d’entre eux auront encore lieu durant les vacances de printemps (Pâques). Toutes les dates sur leligueur.be. Dès 5 ans
► Pour se déguiser et faire carnaval à la maison, à tout moment : l’incontournable malle à déguisements. Glissez-y de vieux vêtements, des draps, des chapeaux, etc., pour des heures à jouer sans dépenser un seul euro ! Dès 3 ans

Anouck Thibaut