Vie de parent

Carton et imagination, petite reine, aromates, chouettes livres...

Carton et imagination, petite reine, aromates, chouettes livres...

Transformer ses vieux cartons en jouets pour doper l’imagination

Une caisse en carton, des ciseaux ou un cutter (à ne pas mettre entre les mains de votre petit !), de la colle et des gros pastels ou de la peinture à l’eau : et hop, voilà un emballage d’électroménager ou de meuble en kit qui se transforme en château fort, automobile, maison de poupée, drakkar ou cuisinière.
L’idéal : qu’il puisse se glisser tout entier dans la construction pour y faire vivre ses personnages et autres petits animaux. Plus encore que ce recyclage « maison » des déchets et l’économie pour votre portefeuille, c’est le plaisir de fabriquer ensemble ce jouet qui s’avérera peut-être le plus précieux. Dès 4 ans

En pratique

► Vous n’êtes pas bricoleur pour un sou ? Lancez-vous et faites confiance à l’imagination et à la créativité de votre enfant ! Et qu’importe si votre château fort n’est pas réaliste et a un ascenseur !
► Si vous êtes vraiment perdu, le web regorge d’idées et de photos qui devraient vous inspirer. On a notamment pointé le site unjourunjeu.fr.

+ D’autres pistes encore

Vos vieux cartons et surtout vos bouchons en plastique sont aussi précieux pour fabriquer vos propres jeux de société, notamment les jeux traditionnels (dames, échecs, petits chevaux, awalé…). Dès 6 ans

Se (re)mettre en selle pour retaper et enfourcher la petite reine

Le retour des beaux jours vous donne peut-être aussi l’envie de ressortir les vélos qui, depuis l’automne dernier, prennent la poussière dans le garage ou sous l’abri de jardin. Pneus à gonfler, chaîne et dérailleur à huiler, freins à vérifier : voilà encore une autre activité manuelle qui peut aussi se faire avec vos mécanos en herbe. Et comme ces derniers ont certainement pris quelques centimètres depuis l’automne dernier, pensez à ajuster selle et guidon… voire à changer de bécane (une belle manière aussi de leur rappeler qu’ils grandissent) !
Autre signe de plus d’autonomie : le temps est venu, peut-être, pour le plus jeune d’apprendre à rouler sur deux roues (s’il est passé par la draisienne, cela devrait aller presque tout seul). Ou pour l’aîné, d’aller tout seul à l’école ou au cours de solfège à vélo. Dès 6 ans

En pratique

► Besoin d’un coup de pouce pour l’entretien des bécanes de la famille ? Foncez sur leligueur.be et l’article Conseils pour sortir un vélo de son hibernation.
► Bon à savoir : certains Repair’café sont aussi équipés pour vous aider à faire gratuitement de petites réparations sur votre vélo.

+ D’autres pistes encore

Les vélos sont retapés ? Quelques idées d’escapades :

► Idéal pour les premiers tours de roues en draisienne : les parcs et jardins remarquables de Wallonie. L’accès à certains d’entre eux sont gratuits, notamment au château de Seneffe, au château de La Hulpe, au parc d’Enghien, au domaine de Mariemont, au château de Modave… Toutes les adresses (et d’autres encore) via pajawa.beDès 2 ans
► Le Réseau Autonome des Voies Lentes (RAVeL) et ses 1 400 km de chemins réservés aux piétons et cyclistes, qui quadrille la Wallonie, loin de la circulation. Dès 6 ans

Faire pousser des plantes aromatiques et découvrir de nouvelles saveurs

Au printemps, la nature renaît. Ce doux parfum qui flotte dans l’air vous donne peut-être aussi envie de mettre les mains dans la terre afin d’y glisser graines, fleurs et autres boutures. Et si vous partagiez ce plaisir avec vos marmots ? Chipoter du terreau, le remuer avec de petits outils, observer le sol qui grouille de bestioles… une première découverte !
Une deuxième découverte : l’attente (et la patience) pour voir le basilic ou le persil pointer timidement le bout du nez. Pour que toutes ces herbes croissent en beauté, proposez à votre petit ou petite de se charger de les arroser, une manière d’endosser des premières responsabilités. Dès 3 ans

En pratique

► Débutez par des plantes aromatiques (persil, menthe, basilic, thym, romarin), dans une jardinière sur la terrasse ou même dans un pot sur l’appui de fenêtre de la cuisine.
► Très à la mode, le potager en carré à fabriquer soi-même avant d’y planter simples, salades et autres légumes. Trucs et astuces via potagerencarres.infoDès 6 ans

+ D’autres pistes encore

► Le temps, le courage ou l’espace vous manquent pour faire pousser vos légumes ? Allez les cueillir directement dans les champs avec vos petits chez certains agriculteurs, notamment à Overijse et Wauthier-Braine (mariesgarden.be), à Verlaine (ferme-destexhe.be) ou encore à Rumes (le-pic-vert.be). Dès 4 ans
► Pourquoi ne pas en profiter aussi pour rappeler que tous les fruits et les légumes ne poussent pas à la même saison ? Des infos aussi sur apaqw.beDès 4 ans
► Autre idée : faire découvrir à vos gamins ces légumes oubliés (topinambour, panais, rutabaga, carotte violette) qui reviennent dans nos assiettes en allant les acheter à la ferme ou au marché et en les cuisinant ensemble. Des milliers d’idées de recettes notamment sur marmiton.orgDès 4 ans

Participer au prix Versele pour choisir son livre préféré de l’année

Raconter des histoires à ses (petits-)enfants ou inciter les plus grands à lire des livres, c’est bien. Leur proposer, dans la foulée d’exprimer ce qu’ils ont ressenti tout au cours du récit et leur faire dire si, au bout du compte, ils ont (ou pas) apprécié l’ouvrage, voilà une manière de les aider à argumenter et à aiguiser leur esprit critique. Depuis 1979 déjà, le prix Versele de la Ligue des familles soumet une sélection de livres aux jeunes lecteurs. Vite, il reste quelques semaines pour que votre enfant fasse partie des 55 000 votants attendus cette année encore ! Dès 3 ans

En pratique

25 livres répartis en 5 catégories (les « chouettes », selon leur niveau de lecture). Après avoir lu les cinq livres de sa catégorie, le jeune lecteur est invité à voter pour son ouvrage préféré.

Anouck Thibaut