Vie de parent

Ce que coûte une rentrée scolaire :
le temps du midi

Impossible ici de calculer combien ce poste vous coûte sur l’année. Entre les enfants qui ne fréquentent pas la cantine, les enfants qui y mangent une, deux ou trois fois par semaine, il y a évidemment des différences. Nous avons donc plutôt privilégié, à partir des réponses des parents qui participaient à notre enquête, la comparaison du prix d’un repas, ce qui nous semble plus judicieux. Vous pourrez ainsi comparer avec votre situation.

Ce que coûte une rentrée scolaire : le temps du midi - Thinkstock

En maternelle et primaire

À LA CANTINE

Parmi les familles de notre échantillon, près de 2 enfants sur 3 fréquentent régulièrement la cantine pour un repas chaud. En maternelle, le prix moyen du repas chaud est de 2,83 €, auquel il faut parfois ajouter les frais de surveillance (voir plus loin). Partant de ces exemples, si votre enfant mange le repas chaud tous les jours pendant une année, ce qui fait grosso modo 35 semaines,  la dépense tournera autour de 396 € (soit 2,8 € x 35 semaines x 4 jours).
En ce qui concerne les enfants en primaire, le repas est en général un peu plus cher. Toujours d’après notre échantillon, il faut compter en moyenne 3,01 € par repas. Un peu moins de la moitié des enfants mange régulièrement le repas chaud à l’école selon les parents que nous avons sondés. Sur une année scolaire complète, la somme dépensée pour les repas est un peu plus élevée qu’en maternelle et tourne autour de 421 €.
En-dehors du temps de midi, certaines écoles organisent aussi des collations… obligatoires ! Leur prix et le concept varient et s’étalent de 0,20 € environ  jusqu’à 1,2 € par jour ! Certaines collations sont collectives : l’instituteur achète avec l’argent récolté une collation pour tout le monde. D’autres écoles ont un concept plus « participatif », mais pas toujours moins cher : à tour de rôle, l’enfant amène pour toute la classe une collation, préparée avec amour par Papa et Maman.

LA GARDERIE DE MIDI

Que vos enfants prennent le repas chaud ou non, beaucoup d’écoles vous facturent malgré tout la garderie de midi. Il s’agit presque d’un « droit de s’asseoir », même si les écoles ne le justifient pas ainsi.
Il existe deux formules :  

  • Au jour le jour : selon notre enquête, il vous faudra compter de 0,4 € à 2,5 € par temps de midi. La majorité des montants se situent toutefois entre 0,5 € et 1 €. La moyenne se situe à 0,84 € par temps de midi par enfant pour ce genre de facturation. Si votre enfant reste tous les jours à midi à l’école, il vous faudra donc compter 117,6 € par an.
  • Le forfait : toujours selon notre échantillon, il vous faudra compter de 40 à 120 € par an que les écoles vous factureront au mois, par trimestre, à l’année. Heureusement, de nombreuses écoles ne font pas payer la garderie de midi. Si vous êtes nombreux à trouver cette situation scandaleuse, elle est malheureusement légale.

Michaël Verbauwhede

CE QUE LA LIGUE DES FAMILLES REVENDIQUE

LE TEMPS DE MIDI = UN TEMPS PÉDAGOGIQUE

Depuis peu, la Fédération Wallonie-Bruxelles a développé un cahier des charges consacré à l’alimentation à destination des écoles. La Ligue des familles s’en réjouit car il s’agit bien de questions de santé publique (1 ado sur 5 est en surcharge pondérale !). Et pour aller un pas plus loin, elle plaide aussi pour une généralisation de ce cahier des charges et une revalorisation du temps de midi afin qu’il soit considéré comme un véritable moment pédagogique. Cela nécessite évidemment des moyens humains et financiers adéquats.

Sur le même sujet

Fournitures, voyages, cantine, garderie, soutien scolaire… Ce que vous coûte une rentrée scolaire

Sans doute avez-vous déjà fait une grosse partie des achats pour cette rentrée scolaire. Avec quelques soupirs (c’est chaque année la même chose !), avec l’une ou l’autre crampe à l’estomac (aïe, le portefeuille !), mais avec beaucoup d’émotions aussi quand votre petit arbore fièrement son nouveau cartable ou que votre plus grande glisse sa calculette dans son sac à dos, prête à affronter sa première secondaire. Mais vos frais pour cette année d’école ne sont pas clôturés. À travers son enquête du coût de la rentrée scolaire, la Ligue des familles vous invite à partager l’expérience d’autres parents et, à cette occasion, vous indique quand il est possible de modérer vos dépenses et surtout si ces dépenses sont légales.

 
 

Ce que coûte une rentrée scolaire : les voyages scolaires, activités culturelles ou sportives

Nous avons compilé les différents frais consacrés aux voyages scolaires (de plus d’un jour), aux excursions scolaires d’un jour et aux activités « en dehors de la classe » (visites, activités sportives). Nous y classons également les activités facultatives liées à la « vie de l’école », tels les fancy-fairs, spectacles des enfants ainsi que photos de classe.

 

Ce que coûte une rentrée scolaire : la garderie

L’horaire de papa et maman ne correspond pas toujours à celui de l’école. Ils commencent à travailler tôt, et pour éviter les bouchons, quittent souvent la maison vers 7h du matin. Il faut donc déposer les enfants à l’école bien avant que les cours ne commencent. Se pose aussi le problème de l’après-4 heures. Les parents ont donc recours à la garderie… payante.

 

Ce que coûte une rentrée scolaire : le soutien scolaire

Cette année, dans notre échantillon, 1 enfant sur 9 a recours à du soutien scolaire. Cela reste dans des proportions similaires à l’an dernier et à notre enquête publiée au mois de février 2013. Il existe différentes formules de soutien scolaire selon l’âge de l’enfant et du type d’accompagnement attendu.

 

Cantines scolaires : la qualité au rendez-vous ?

Chacun garde dans un coin de sa mémoire un souvenir de dîner chaud, parfumé aux odeurs de réfectoire… pas toujours très appétissantes. Aujourd’hui, qu’en est-il de la qualité des cantines ? Réponse aux questions que se posent les parents avec Marie-José Mozin (Club européen des diététiciens de l’enfance).