9/11 ans

Comment accompagner ma fille
à la puberté

Elle a 12 ans et ses premières règles. Accompagner sa fille dans cette transition n’est pas toujours simple pour une maman et encore moins pour un papa. Des émotions nouvelles, une transformation du corps, autant de phénomènes étranges qui bouleversent la jeune fille sans qu’elle puisse les contrôler. Comment la soutenir dans ce grand chambardement alors qu’elle n’est plus tout à fait une enfant mais pas encore une femme ?

Comment accompagner ma fille à la puberté

9-10 ans : les premiers signes

Les premiers signes de la puberté peuvent commencer vers 9-10 ans, parfois même vers 8 ans, avec l’apparition des seins et des poils qui poussent sous les aisselles et au pubis. Mais il faut bien reconnaître que d’une jeune fille à l’autre, la puberté varie et il n’est pas toujours facile d’en déceler les prémices. Les spécialistes recommandent de prendre les devants et de commencer à informer son enfant le plus tôt possible, c’est-à-dire entre 7-8 ans suivant sa maturité.
Virginie, aujourd’hui jeune maman de 30 ans, se souvient avoir eu ses règles à 9 ans : « Ma mère ne m’en avait jamais parlé. C’est arrivé à l’école primaire, un matin, à la récréation, j’étais horrifiée ! Et pendant longtemps, j’ai vécu les règles comme un calvaire. »
La gynécologue Joëlle Lardèche recommande aux mamans qui nous lisent d’expliquer à leur enfant, dès l’âge de 7 ans, les grandes lignes. Sans rentrer dans les détails, tout en promettant à leur fille d’être présente dès le moment venu.

9-13 ans : l'apparition des seins

C’est la première manifestation visible du début de la puberté chez les filles. Les seins semblent pousser de plus en plus tôt, mais, à cet âge-là, si elles sont en surpoids, il est parfois difficile de distinguer le tissu adipeux des premiers bourgeons de seins. Ils apparaissent en général entre 9 et 13 ans, parfois plus tôt, parfois plus tard.
Pas d’inquiétude, nous rassure la gynécologue : « D’un individu à l’autre, ils peuvent arriver précocement ou, à l’inverse, tardivement sans que ce soit anormal. Si les seins pointent avant 8 ans ou après 13 ans, il est toutefois recommandé de consulter le pédiatre qui vérifiera si cela ne cache pas un problème. Rassurez-vous, dans 80 % des cas, c’est anodin ! »

12 ans et demi : des règles plus précoces

Elles apparaissent environ deux ans après l’apparition des seins. En 1960, la moyenne était de 14 ans. Aujourd’hui, on observe qu’elles surviennent en moyenne vers 12 ans et demi. L’explication donnée : les meilleures conditions socio-économiques, l’obésité, les additifs alimentaires. En effet, des hormones présentes dans le tissu adipeux, comme la leptine, favoriseraient la précocité.

Une journée de formation mère-fille

Pour vous aider, de nombreuses formules existent : les centres de planning familial, des sites internet adaptés à l’âge de l’enfant, des publications destinées aux enfants ou aux parents… Mais aussi, des ateliers de formation organisés par l’asbl CorpsEmoi qui propose aux binômes mère-fille une journée CycloShow adaptée aux jeunes filles âgées de 10 à 13 ans, afin de leur raconter de façon ludique et interactive les changements qui s’opèrent dans leur corps au moment de la puberté.
Au cœur de ses ateliers, se trouvent le langage secret du corps féminin et les évènements liés aux cycles menstruels. Avec une mise en scène avec jeux et musique de ce qui se passe chaque mois au moment des règles. Les mamans reçoivent des outils dont elles pourraient avoir besoin pour aider leur fille à construire un rapport positif avec leur corps.
Le projet a été reconnu comme Best Practice en matière de prévention par l’Union européenne en 2003. À ce jour, plus de 300 000 mères-filles ont participé à ces ateliers à travers l’Europe. Cette association pluraliste organise des ateliers dans toute la partie francophone du pays, qui se déroulent entre 10h et 16h. Tarif : 40€ par binôme mère-fille. 
Prochains ateliers : le 21 novembre à Namur, et le 22 novembre à Louvain-la-Neuve. Inscription sur le site ou info@corpsemoi.be

Karin Mantovani

En savoir +

  • Les centres de planning familial : une mine d’infos pour vous ou pour votre fille, des consultations multidisciplinaires gratuites… Trouvez un centre de planning familial près de chez vous sur www.loveattitude.be
  • Les Règles, C Kwa ça ? Une brochure réalisée par les Mutualités Chrétiennes.

Lu pour vous 

  • Bonjour la puberté : tout ce qu’une jeune fille doit savoir, Shushann Movsessian, Éditions Chanteclerc. Dès 7 ans.
  • Que se passe-t-il dans mon corps ?, Élisabeth Raith-Paula, Éditions Favre. Dès 11 ans.
  • Questions intimes de filles, rien que pour les filles, Sylvie Sargueil, Éditions La Martinière Jeunesse.

Zoom

Et le vaccin contre le papillomavirus humain ?

Le Conseil supérieur de la Santé recommande la vaccination des jeunes filles entre 10-13 ans. Ce vaccin les protègera de l’infection à papillomavirus (HPV) qui est très contagieux. Cette infection se transmet lors de rapports sexuels et peut, dans certains cas, devenir chronique et se transformer en lésion cancéreuse.
En Belgique, d’après le Cahier prévention de la Société scientifique de médecine générale, on compte 600 cas de cancers du col de l’utérus chaque année.
La Fédération Wallonie-Bruxelles offre la gratuité du vaccin aux jeunes filles entre 13-14 ans. Le nombre de doses recommandées varie selon l’âge. Plus d’infos sur la vaccination sur www.vaccination-info.be ou auprès de votre pédiatre ou généraliste.

Il en parle…

J’étais un papa pris de court

« Zoé a perdu sa maman lorsqu’elle avait 18 mois. Dans son entourage, que des hommes : moi, son papa, son grand-père et mes frères. Alors quand elle a eu ses premières règles, j’ai été ‘pris de court’. Comment expliquer à ma fille de 12 ans qu’elle devenait une femme ? Et surtout où trouver des serviettes ou des tampons ? Que donne-t-on pour les douleurs au ventre, l’envoyer à l’école ce jour-là ou pas ? Bref, l’enfer ! À ce moment-là, je me suis senti être un père pas à la hauteur. Mais Zoé n’a pas paniqué, elle a appelé sa meilleur amie qui était déjà règlée et qui lui a dit comment faire. »
Manu, 46 ans

Sur le même sujet

Les premières règles vécues… côté papa

Votre fille vient d’avoir ses premières règles ! Pour elle, c’est un moment important fait de douleur, de fierté et d’angoisse tout à la fois. Pour certains d’entre vous, c’est (un peu) la panique, pour d’autres juste de l’embarras. Pour tous, c’est une « affaire de femme ». Comment la gérer quand on est papa solo ?

 

Sida : les jeunes restent imprudents

Les jeunes manquent de précautions lors de rapports sexuels occasionnels. En cette Journée mondiale de lutte contre le sida, on tente, encore et encore, de les sensibiliser, vraiment, aux dangers de ces comportements à risques.

 

Puberté précoce : un esprit d’enfant dans un corps de jeune fille

L’isolement. Être assise au milieu de la classe et se sentir comme une extra-terrestre. Changer ses serviettes périodiques alors que les autres jouent à touche-touche à la récré. Ce sont les douloureux souvenirs de Mia, qui a vécu une puberté précoce, comme un nombre toujours croissant de petites filles. Comment en reconnaître les signes ? Peut-on la traiter ? Quelles en sont les causes et les effets ?

 
Le Ligueur utilise des cookies pour faciliter la navigation sur ce site web et permettre l’utilisation de ses fonctionnalités. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. J'accepte l'utilisation des cookies
En savoir plus