Vie de parent

Comment bien protéger son enfant
du froid ?

Les températures chutent. Comment le vêtir chaudement, mais pas trop ? À quoi faut-il faire attention ? Voici nos 5 conseils pour bien protéger son jeune enfant du froid.

Comment bien protéger son enfant du froid ?

1. Habillez-le bien mais pas trop

Il faut bien habiller son petit mais aussi veiller à ne pas trop le couvrir :

► Règle des 3 couches (pas plus) : en-dessous, un body et un sous-pull et au-dessus, une combinaison une pièce, imperméable avec capuche.

► Une bonne matière : le « polaire » de bonne qualité : chaud mais léger et facile à laver, également souple, doux et donc facile à mettre et à enlever.

2. Couvrez-le bien mais pas trop

Il faut bien protéger ses extrémités lors de chaque sortie. Chez l’enfant, les déperditions de  chaleur sont plus importantes que chez l’adulte, tout comme les risques d’engelures aux oreilles, doigts de mains ou doigts de pieds.

On n’oublie pas :

► Des moufles chaudes et imperméables pour qu'il garde les mains au sec

► Une paire de chaussettes

► Des chaussures confortables qui protègent de l'humidité et qui ne lui compriment pas les pieds au risque d’altérer sa circulation sanguine

► Une écharpe pour garder le nez au chaud

► Une cagoule ou un bonnet péruvien qui couvre bien les oreilles.

3. Protégez sa peau

Le froid attaque l’épiderme. Chez le bébé, les risques de sécheresse cutanée (xérose) sont plus importants. Rougeurs sur les pommettes,  dartres, gerçures (petites fissures), desquamation douloureuse, fendillements des lèvres sont fréquents et persistent jusqu’à l'âge de 2-3 ans. 

► Appliquez systématiquement, avant la promenade, une crème protectrice (hydratants à base de  cire d’abeille, d’huiles minérales et végétales ou simplement de la vaseline) sur les parties exposées.

► Insistez sur les zones les  plus sèches (joues) et les plus fragiles (lèvres, tour des  yeux…).

► Appliquez à nouveau, après toute sortie, une crème hydratante sur les zones de la peau humides et qui ont été exposées au froid.

4. Donnez-lui à boire

Par temps froid, un enfant doit boire autant qu'en période de grosse chaleur car il se déshydrate vite. Même s'il ne le réclame pas, proposez-lui régulièrement à boire. Donnez à votre bébé de l’eau à température ambiante ou des boissons chaudes (chocolat chaud, lait…) s’il est plus grand.

5. Ne zappez pas sa sieste

Lutter contre le froid demande beaucoup d’énergie. Cela vaut aussi pour les enfants qui ont davantage besoin de récupérer. Ne zappez pas la sieste qui lui permettra de recharger ses batteries afin d'affronter la température extérieure.

Stéphanie Grofils

Un bon bol d’air

Ce n’est pas parce que le thermomètre descend sous la barre du  zéro que les promenades avec bébé sont à proscrire. À partir du moment où le nourrisson dépasse les 3 kilos, le grand air ne peut que lui être bénéfique. Il suffit de bien le couvrir et de rajouter si nécessaire une couverture sur le landau ou la poussette. À noter qu’un froid sec est toujours mieux supporté qu'un froid humide.
Jusqu’à 3 ans, par temps très froid, les sorties doivent cependant être de courte durée. Il est également recommandé d’éviter les changements de température brusques qui mettent à mal le système de régularisation thermique de l’enfant.

Accéder au site
Le Ligueur utilise des cookies pour faciliter la navigation sur ce site web et permettre l’utilisation de ses fonctionnalités. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. J'accepte l'utilisation des cookies
En savoir plus