Vie de parent

Confinement, phase 2 :
petit mémo en mode familial

Ce mercredi, la Première ministre Sophie Wilmès a présenté les mesures qui seront d’application ce lundi 18 mai pour la deuxième phase du confinement. Pas de grosses surprises. L’école sera le gros morceau. Pour les stages d'été, c'est toujours la bouteille à encre.

Confinement, phase 2 : petit mémo en mode familial

► École

C’est le point central de cette deuxième phase. « La reprise progressive des cours pour certains élèves dans l’enseignement primaire et secondaire et ceci, dans des conditions strictes d’organisation ». Les maternelles, elles, restent fermées. L’enseignement supérieur a déjà organisé sa fin d’année académique.

► Culture

À partir de lundi, vous pourrez emmener les enfants voir des musées ou des monuments historiques. Il faudra juste anticiper et s’organiser pour que cette sortie s’effectue en toute sécurité. Les lieux culturels concernés devront développer un système de billetterie en ligne ou par téléphone. Ces mêmes lieux doivent prendre les dispositions nécessaires pour éviter les effets de foule à l’intérieur.

► Parcs animaliers

Eux aussi peuvent ouvrir. Mais comme les musées et les monuments, ils devront organiser des billetteries en ligne ou par téléphone. Un système destiné à limiter l’accès au public. À signaler que sur place, cafétérias et restaurants seront fermés. Ne pas oublier le casse-croûte. Fermées aussi les plaines de jeux. À titre d’exemple, chez Pairi Daiza, les premiers jours, le domaine ne sera accessible qu’aux seul·e·s abonné·e·s, en nombre limité. Ces journées seront mises à profit pour « tester » les dispositions et les aménagements décidés pour assurer la pleine sécurité du public. Ils seront évalués et corrigés avec ces abonné·e·s habitué·e·s au parc.

► Sport

Les entraînements sportifs réguliers et les leçons en extérieur et en club peuvent reprendre. Évidemment, ce n’est pas sans condition. Il faut respecter les distances de sécurité et tout doit se faire en présence d’un entraîneur. Les groupes ne peuvent pas dépasser les 20 personnes et les clubs sportifs ne peuvent rouvrir qu’à condition que toutes les mesures soient prises pour assurer la sécurité des personnes.

► Cérémonies

Dès lundi, il sera autorisé d’organiser des cérémonies de mariage ou d’enterrement. Mais le groupe de pourra pas dépasser 30 personnes. Et cette autorisation ne sera valable que pour une cérémonie. Pas question d’organiser une réception dans la foulée.

► La suite ?

Une phase 3 reste prévue le 8 juin. Son contenu, son ampleur, seront déterminés en fonction de l’évolution observée dans les jours qui précèdent. Ce qui est sûr, c’est que cette phase sera suivie d’autres phases, pour avancer de façon « progressive et sécurisée ». Sophie Wilmès l’a affirmé lors de son point presse ce mercredi. Il ne faut pas espérer de retour à la normale pour l’été.

À propos d’été, concernant les stages, rien de concret pour l’instant. On en est au stade où le Conseil national de sécurité doit « étudier dans quelle phase et dans quelles conditions » il pourra « envisager les stages d’été et les camps de mouvements de jeunesse cet été ».

Seule chose claire jusqu’au 30 juin, c’est que toute manifestation à caractère culturel, sportif, touristique et récréatif reste interdite. Quant aux contacts sociaux, on en reste à l’assouplissement de ce dimanche.

Si vous avez des questions sur les phases du déconfinement, le site info-coronavirus.be affiche une page consacrée aux questions les plus posées. Un numéro gratuit (0800/14 687) est aussi à votre disposition.

T. D.

Sur le même sujet

Déconfinement : reprise des cours et garderies, l'agenda

Les écoles ont reçu, ce samedi, la circulaire qui doit leur servir de base pour la reprise des cours envisagée dès le 18 mai en Fédération Wallonie-Bruxelles. L’occasion de faire le point sur l’agenda de la reprise et sur les garderies qui seront assurées dans les écoles.

 

Déconfinement : reprise des cours, vos questions, les réponses

La reprise des cours partielle pour le 18 mai pose beaucoup de questions aux parents. Nous avons relevé les plus fréquentes et apportons des réponses en fonction des circulaires et informations reçues. Si votre question ne figure pas sur cette liste, vous pouvez nous la partager à l’adresse redaction@leligueur.be.