Vie de parent

Des activités à vélo

Au printemps, les deux roues sortent de leur hibernation. Après un rapide entretien et un ajustement de la selle - tiens, votre petit a bien grandi depuis l’automne ! -, vous voilà fin prêts pour quelques tours de roues. Mais où aller ? Quelques itinéraires pour les plus sportifs et pour ceux qui recherchent l’aventure. Et pour ceux aussi qui aiment flâner, le nez au vent.

Des activités à vélo

EN VILLE

Visite guidée sur deux roues

L’Art nouveau, les abbayes, les fresques BD ou encore la forêt de Soignes : autant de balades diverses guidées par Pro Vélo. L’occasion de (re)découvrir Bruxelles sous un autre œil tout en s’enrichissant de nouvelles connaissances apportées par un spécialiste. Des visites également possible à Namur et Liège. Sur ce même site : des idées d’itinéraires partout en Wallonie et classés selon leur difficulté à faire en famille et sans guide.

Vélos au musée

Pour les mordus : quelques (petits) musées du cycle en Wallonie. Avec de vieilles bécanes d’un autre âge dont les célèbres grands-bis avec leur énorme roue avant. Mais aussi les draisiennes remises d’ailleurs au goût du jour depuis que ces petits engins font le bonheur des enfants, avant l’apprentissage du vélo.

► Le Musée vivant du cycle à Ampsin (Liège). Dès 4 ans
► Le Musée du cycle à Weyler (Arlon). Dès 4 ans

Stars sur roues

Ensemble, ils additionnent six roues. Eddy Merckx et Jacky Ickx sont les vedettes d’une expo pour leurs 70 ans. À voir jusqu’au 21 juin à Bruxelles (Heysel). Dès 6 ans

Entretien de la bécane

Les vélos sont restés au garage ou à la cave tout l’hiver ? Première étape avant de partir en balade : les remettre à neuf. Et notamment regonfler les pneus, ajuster la selle (vos enfants ont sans doute grandi depuis l’automne), nettoyer et huiler la chaîne, vérifier les freins… Une activité en soi en mettant vos (pré)ados dans le coup. Vous ne savez pas par où commencer ? Des fiches pratiques et des tutos circulent sur le web (ici ou , par exemple).
Autre possibilité : faire appel à des spécialistes qui feront le boulot pour vous ou encore, prendre part à des ateliers de réparation de vélo. Sympa aussi avec les enfants. Pour trouver une adresse, près de chez vous : www.provelo.org ou www.lheureuxcyclage.be

À LA CAMPAGNE

Itinéraires : le bon choix 

Les bécanes sont fin prêtes. Reste à se mettre d’accord sur un itinéraire de balade en tenant compte des capacités de chacun, parent comme enfant. Les itinéraires peuvent être :

► sécurisés. Rien de plus sûr que le RAVel (réseau autonome des voies lentes), des chemins réservés aux seuls usagers non motorisés, le plus souvent d’anciennes voies de chemin de fer désaffectées ou des canaux. Avec des itinéraires plats et sans voiture, l’idéal pour les cyclistes débutants. Partout en Wallonie. Dès 4 ans
► boisés. Un miracle en bordure de la capitale, la forêt de Soignes. Pour écouter les oiseaux, observer les arbres et autres petits animaux. Il y a aussi des sentiers plus sportifs pour les VTT. Dès 4 ans
► bucoliques. Au cœur de la Wallonie picarde, entre Tournai et Enghien, il existe un vaste réseau de sentiers balisés (1 600 km au total pour vélo et VTT) qui vous fait découvrir la région et notamment ses parcs naturels. Dès 7 ans
► frontaliers. À cheval entre ville et campagne, la Promenade verte fait le tour de Bruxelles en passant par de nombreux espaces verts et sites remarquables. Une boucle de 63 km, divisée en 7 tronçons. Dès 7 ans

Rouler sur les rails

Original et amusant : s’aventurer sur les rails d’anciennes voies de chemin de fer désaffectées. Pas avec son vélo, évidemment, mais avec un engin spécialement conçu pour cet usage : une draisine, sorte de cuistax qui peut embarquer jusqu’à quatre personnes dont deux actionnent les pédales. Pratique : les jeunes enfants peuvent prendre place au milieu de l’engin. À faire du côté de la vallée de la Molignée (Dinant). Réduction pour les membres de la Ligue des familles. Possible aussi dans les Hautes Fagnes. Dès 8 ans (dès 3 ans comme passager)

Des champions plein les yeux

Votre gamin(e) aime la compétition ? Deux classiques cyclistes se déroulent dans nos régions durant les congés. L’occasion d’être au cœur de l’événement et d’apercevoir, même furtivement, les champions de la petite reine. Si vous ne pouvez pas laisser les moins de 8 ans à la maison, emmenez-les, mais tenez-les bien par la main.
Le Tour des Flandres, le dimanche 5 avril, entre Bruges et Audenarde. Dès 8 ans
Paris-Roubaix, le dimanche 12 avril, entre Compiègne et Roubaix. Dès 8 ans

Anouck Thibaut

En pratique

COMMENT BIEN CHOISIR SON VÉLO ?

Vous le sentez fin prêt à enfourcher son premier deux-roues, « avec des pédales comme les grands ». Conseils pour choisir un engin à sa taille.

► La taille d’un vélo s’exprime en pouces (ce qui correspond au diamètre de la jante). À 4-5 ans (soit une taille entre 1 m et 1,20 m), optez pour un vélo 16 pouces. À 6-7 ans (entre 1,20 m et 1,35 m.), passez au vélo 20 pouces. Après 8 ans (entre 1,35 m et 1,55 m), choisissez un vélo 24 pouces.
► Au-delà des chiffres et de la théorie, tenez aussi compte des éléments suivants : les pieds de votre enfant doivent toucher le sol ; il doit pouvoir attraper correctement les freins et monter facilement sur la selle sans être gêné par le cadre.
► Pour la sécurité : n’oubliez pas le casque et, pour les débutants, les protège-coudes et protège-genoux.
► Pour le réglage de la selle : veillez à ce qu’elle ne soit ni trop haute (votre enfant doit pouvoir poser facilement ses pieds au sol et pédaler sans se déhancher) ni trop basse (ses genoux ne peuvent pas toucher le guidon).
► Bon plan, côté budget : pensez à vous refiler les vélos entre copains, voisins ou cousins. Ou encore, achetez en seconde main dans les bourses aux vélos de la Ligue des familles.

Sur le même sujet

Vacances de Pâques à la campagne ou à la ville

Vous avez depuis longtemps réservé un chalet dans les sommets neigeux ou une maison en bord de mer ? Nous vous souhaitons du bon temps ! Vous avez décidé de rester au pays et de vous occuper pleinement de vos mômes tout en trouvant votre bonheur ? Parcourez les pages qui suivent pour y glaner des idées « à pied, sur l’eau ou à vélo ». Ou s’il pleut des hallebardes, des activités bien au chaud, avec comme mot d’ordre la créativité.

 

Des activités à pied

Le printemps et la nature qui s’éveillent vous donnent des fourmis dans les jambes. Reste à embarquer vos enfants. Voici quelques idées qui les feront mettre un pied devant l’autre… avec le sourire. De quoi prendre l’air et se défouler, mais aussi explorer le monde. En forêt comme au cœur de nos villes.

 

Des activités au fil de l’eau

Comptons sur les beaux jours qui reviennent en avril pour faire des escapades au bord de l’eau. Les enfants en raffolent. Voici des idées à vivre en bord de mer, le long des rivières ou des lacs et même… sous la terre ! Pour les sportifs, les bricoleurs, les scientifiques en herbe... et les contemplatifs.

 

Des activités quand il pleut !

Il tombe des cordes ou vous rêvez - vos enfants avec vous -, d’une journée cocoon. Voici des idées à réaliser chez soi. À partager sans modération entre (grands-)parents et (petits-)enfants.