Vie de parent

Des cadeaux hauts en couleurs, mais surtout très verts

Après la marche pour le climat, la tendance au zéro déchet… ce serait dommage de voir s’envoler ces bonnes idées pour aller acheter vite fait des cadeaux encombrants et polluants au supermarché qui ouvre tard la veille de Noël. On a donc relevé le défi de vous dénicher quelques idées de cadeaux « verts ». Des cadeaux produits chez nous et qui ne polluent pas (trop). Des cadeaux dont vous pourrez être fiers. 

Des cadeaux hauts en couleurs, mais surtout très verts

Pour Élias, même pas deux semaines : « Un arbre à planter pour le nouveau-né »

Il y a toujours un Jésus dans la crèche et, parfois, il y a aussi un nouveau-né dans la famille. S’il a la chance d’avoir un jardin, on lui offre un arbre à planter, un cadeau symbolique. Signe de vie, c’est le présent nature par excellence. On privilégie un pommier, un poirier ou toute autre variété d’arbre adaptée à nos contrées. Où l’acheter ? Dans une pépinière, bien sûr. Comme chez Ecoflora, à Halle, par exemple. Ils sont d’excellents conseils pour tout apprenti jardinier et possèdent un large choix d’anciennes variétés d’arbres fruitiers à planter de novembre à mars. Entre 20 et 70 € selon l’essence choisie et la taille.

Pour Lucie, 5 mois : « Du belge tout doux »

Une autre idée de cadeau pour un bébé ? Sans hésiter, on file sur l’e-shop Little Charly d’une maman belge designeuse, peps et ultra motivée. Parmi ses créations en coton douces et plutôt sobres, on craque pour une gigoteuse origami avec des pingouins design qui tiendra notre bébé gâté bien au chaud. À moins que l’on organise un cadeau commun pour offrir le nid d’ange « Mille fleurs » à 89 €.

Pour Wassim, 5 ans : « Des grillons au citron »

Pour les petits curieux et gourmands, on offre des sucettes aux insectes Lollibug. C’est comestible, on vous rassure ! Cette nouvelle friandise est proposée par la très vieille confiserie belge Les bonbons de Grand-Mère, qui mélange tradition et innovation. Concrètement, des vers de farine, grillons ou ténébrions sont sucrés au citron, à la rhubarbe, à l’ananas, à la cerise ou à la violette. Pour 3,45 € pièce, on peut même en offrir un bouquet.

Pour Lola, 9 ans : « Le kit de l’apprentie cuisinière »

Cuisiner en famille, c’est savoureux. On concocte donc un kit de mini chef-coq pour notre apprentie cuistot. Si vous savez manier une machine à coudre et que vous avez un peu de temps, vous trouverez des patrons de tabliers pour enfants à partir du moteur de recherche Ecosia. Mais sans coudre, on peut aussi fabriquer un tablier. Prenez un vieux jeans (taille adulte) et des ciseaux. Le jeans est hyper résistant, parfait pour un tablier. Découpez-y simplement la forme d’un tablier. Résultat rock’n roll garanti. À côté du tablier, ajoutez une spatule en bois dont vous décorez le manche ou un autre ustensile indispensable en cuisine. Pour compléter le kit, ajoutez un cahier blanc. Oui, blanc. Pour y écrire les recettes que vous avez élaborées ou testées ensemble. À vous de jouer ! 

Pour Boris, 16 ans : « Un peu de culture »

Pour un ado de plus de 16 ans, on choisit Kilti, un panier culturel disponible à Bruxelles et à Charleroi (De 12 à 49 €). Concrètement, c’est un sac décoré par un·e artiste belge contenant plusieurs surprises culturelles à choisir début janvier lors de la distribution des sacs. L’année passée, on y trouvait une bande dessinée, un jeu de société et des places pour un festival, un concert, un ciné ou un spectacle, au choix parmi une liste de propositions.

Estelle Watterman

En pratique

Emballer sans polluer

Et puis surtout, pour limiter l’impact écologique, on pense recyclage pour l’emballage ! Journaux, dessins d’enfants, foulards, chutes de tissu, boîte à chaussures décorée, bocal en verre… surprenez vos invités sans alourdir leur poubelle. Ce qu’on préfère ? Le double cadeau. Quand l’emballage devient lui-même un présent : un dessin d’enfant (ou d’adulte), un joli poème écrit à la main, un foulard plié selon la tradition japonaise du Furoshiki (retenez le mot pour briller en société) ou même une paire de chaussettes rigolotes qui emballera les plus petits cadeaux !

Et pour vous ? 

À côté des cadeaux que l’on offre, il y a ceux que l’on reçoit. Logique. Les fêtes de fin d’année peuvent être l’occasion de soutenir un super projet qui cherche des financements via une plateforme de crowdfunding, de faire un don à une association ou une cause qui vous tient à cœur… N’hésitez pas à partager vos souhaits à votre entourage !